N’ou­bliez pas les mo­dèles d’oc­ca­sion !

Le Parisien (Essonne) - - FAIT DU JOUR - ER­WAN BENEZET @er­wan­be­ne­zet

POUR EUX, ce se­ra la double prime ! Les mé­nages mo­destes ou les sa­la­riés par­cou­rant au moins 60 km par jour pour al­ler tra­vailler bé­né­fi­cie­ront de 5 000 €, s’ils troquent leur vieux mo­dèle es­sence ou die­sel contre une voi­ture propre, neuve ou d’oc­ca­sion. Mais pour ceux qui n’au­raient pas les moyens, même avec les aides, de se payer une élec­trique ou une hy­bride neuve, ils peuvent se tour­ner vers le mar­ché de l’oc­ca­sion.

Construc­teur de la Zoe, la voi­ture élec­trique la plus ven­due en Eu­rope (plus de 30 000 en 2017), Re­nault a lan­cé au dé­but de l’an­née trois offres dans son ré­seau Re­nault Oc­ca­sions ZE. La pre­mière per­met d’ache­ter le mo­dèle de base, une Zoe Life (22 ki­lo­watts, ou KW), 150 km d’au­to­no­mie réelle, 36 mois et 25 000 km au comp­teur, à par­tir de 8 900 €. La borne de re­charge ain­si que son ins­tal­la­tion, plus un an de lo­ca­tion de la bat­te­rie sont of­ferts. Il en coûte en­suite 59 € par mois de lo­ca­tion. La deuxième offre se fait sur les mêmes bases, mais, à la place de l’an­née de lo­ca­tion de bat­te­rie, ce sont 5 se­maines de lo­ca­tion d’un vé­hi­cule ther­mique qui sont al­louées. En­fin, de­puis le 1er oc­tobre, une troi­sième offre est pro­po­sée : la lo­ca­tion de la voi­ture et de la bat­te­rie pour 88 € par mois (sous ré­serve de la prime ac­tuelle à la conver­sion).

Avec ses trois offres, Re­nault réa­lise plus de la moi­tié des échanges sur le mar­ché de l’oc­ca­sion qui de­vrait se sol­der à la fin de l’an­née par 12 000 ventes de vé­hi­cules élec­triques d’oc­ca­sion. Soit un bond de 50 % par rap­port à 2017 .« C’est un mar­ché ex­trê­me­ment dy­na­mique, confirme Ni­co­las Le­mai­gnen, di­rec­teur de Re­nault Vé­hi­cules Oc­ca­sions. L’in­té­rêt sus­ci­té par l’élec­trique dé­passe dé­sor­mais le seul sec­teur du neuf pour se re­trou­ver dans les vé­hi­cules de deuxième main. »

BEAU­COUP DE TOYO­TA HY­BRIDES SUR LE MAR­CHÉ

A moins de 2 € les 100 km, le coût d’une re­charge, ajou­té à une baisse dras­tiques des coûts d’en­tre­tien par rap­port à un vé­hi­cule ther­mique, on peut com­prendre. Reste le coût à l’achat, pour le mo­ment en­core un gros frein à son dé­ve­lop­pe­ment. D’où l’in­té­rêt gran­dis­sant pour l’oc­ca­sion, en at­ten­dant que les prix du neuf baissent en­core.

Du cô­té des vé­hi­cules hy­brides, un simple coup d’oeil sur le site du Bon­coin montre que les offres foi­sonnent. En tout cas pour les Toyo­ta. On y trouve une Prius 136 CV dy­na­mic à 8 500 € ou une Toyo­ta Au­ris hy­bride à 10 990 €. C’est plus cher pour la Ci­troën DS5 hy­bride de 163 CV ven­due 15 990 €, le Kia Ni­ro qui tourne au­tour de 25 000 €. En­fin, on peut dé­ni­cher sur le cé­lèbre site de vé­hi­cule de se­conde main un Hyun­dai Io­niq hy­bride à 20 000 €.

Re­nault mul­ti­plie les offres pour ses Zoe élec­tiques d’oc­ca­sion. Quelque 12 000 de­vraient être ven­dues en 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.