La grippe dé­tec­tée en vingt mi­nutes

Le Parisien (Essonne) - - VIE QUOTIDIENNE -

« IN­FLUEN­ZA A de­tec­ted »… Au CHU de Gre­noble (Isère), cet hi­ver, c’est un pe­tit boî­tier blanc qui diag­nos­ti­que­ra la grippe aux ur­gences (pho­to). Tes­té en jan­vier der­nier, l’en­gin s’est ré­vé­lé plu­tôt ef­fi­cace pour dé­gon­fler les files d’at­tente et ré­duire le nombre d’exa­mens. Et a donc été adop­té par l’hô­pi­tal.

Dès l’ac­cueil, un in­fir­mier pour­ra dé­ci­der de tes­ter un pa­tient, afin de sa­voir s’il a contrac­té la grippe, grâce à un pré­lè­ve­ment na­so­pha­ryn­gé de cel­lules et de sé­cré­tions, ana­ly­sé dans un pe­tit la­bo­ra­toire am­bu­lant.

Bap­ti­sé Co­bas Liat (La­bo­ra­to­ry in a tube), cet ap­pa­reil dé­ve­lop­pé par le groupe phar­ma­ceu­tique suisse Roche af­fi­che­ra vingt mi­nutes plus tard le ré­sul­tat sur son écran. Le diag­nos­tic de la grippe prend d’ha­bi­tude de trois à quatre heures. Cette ma­chine de diag­nos­tic ra­pide per­met­tra aus­si d’évi­ter que le ma­lade ne pa­tiente de longues heures, au risque de conta­mi­ner tous ceux pré­sents dans la salle d’at­tente. Voi­là qui sou­la­ge­ra un peu ce ser­vice d’ur­gences, en at­ten­dant la fu­ture pa­rade « mi­racle » contre la grippe : le spray na­sal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.