LES DATES CLÉS

Le Parisien (Essonne) - - FAIT DU JOUR - A.G.

1798

Dans le sillage de la Ré­vo­lu­tion est ins­tau­rée la « conscrip­tion uni­ver­selle et obli­ga­toire » à des fins mi­li­taires. Tous les Français de 20 à 25 ans doivent ali­men­ter les ar­mées na­po­léo­niennes.

1946

Sus­pen­due en 1940, la conscrip­tion est ré­ta­blie pour la dé­fense du ter­ri­toire na­tio­nal. Ain­si, seuls les pro­fes­sion­nels sont en­voyés en In­do­chine. Mais lors de la guerre d’Al­gé­rie, 1,5 mil­lion de Français sont mobilisés.

1996

Le 22 fé­vrier, Jacques Chi­rac an­nonce la sup­pres­sion du ser­vice mi­li­taire et la pro­fes­sion­na­li­sa­tion des ar­mées.

2002

La conscrip­tion est ar­rê­tée au pro­fit d’un « par­cours ci­toyen » pour les gar­çons et filles dès 16 ans avec une Jour­née dé­fense et ci­toyen­ne­té.

2017

Le can­di­dat Em­ma­nuel Ma­cron fait la pro­messe de ré­ta­blir un ser­vice na­tio­nal uni­ver­sel (SNU) obli­ga­toire d’un mois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.