Et la ma­la­die la plus re­cher­chée est…

Le Parisien (Essonne) - - VIE QUOTIDIENNE - AU­RÉ­LIE SIPOS AVEC VIC­TOR ALEXANDRE

QUELLE MA­LA­DIE TITILLE le plus notre cô­té hy­po­con­driaque ? C’est la ques­tion à la­quelle s’est in­té­res­sé New­phar­ma.fr, site de phar­ma­cie en ligne, qui a ana­ly­sé les re­cherches des in­ter­nautes fran­çais. Avec

175 000 re­cherches men­suelles, l’en­do­mé­triose ar­rive en tête, après la prise de pa­role de per­son­na­li­tés tou­chées par cette pa­tho­lo­gie gy­né­co­lo­gique. L’ac­trice Laë­ti­tia Mi­lot par exemple, qui a mé­dia­ti­sé sa ma­la­die. « Ça avance vrai­ment et c’est for­mi­dable », confiait-elle dans nos co­lonnes mer­cre­di. « L’an­nonce de la chan­teuse La­dy Ga­ga dé­cla­rant qu’elle souffre de la fi­bro­my­al­gie ou en­core la mort du phy­si­cien Ste­phen Haw­king des suites de la ma­la­die de Char­cot ont en­traî­né un in­té­rêt pour ces ma­la­dies mé­con­nues », ana­lyse New­phar­ma.fr.

La ma­la­die de Char­cot ar­rive d’ailleurs en deuxième po­si­tion, sui­vie de la ma­la­die de Lyme, qui a sur­gi dans le dé­bat pu­blic en 2018, avec de nom­breux té­moi­gnages. La fi­bro­my­al­gie ar­rive en­suite, sui­vie par la ma­la­die de Crohn. Plus éton­nant, une très an­cienne ma­la­die in­fan­tile ar­rive en 8e po­si­tion : la scar­la­tine. Cer­tains maux fré­quents, comme la grippe, sont pour­tant ab­sents du po­dium. Cette der­nière n’ap­pa­raît qu’à la 39e place. Ex­pli­ca­tion : les re­cherches pour ce type de ma­la­dies sont sai­son­nières, ce qui la prive du Top 20.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.