Le Parisien (Essonne) : 2018-11-26

LOISIRS : 29 : 29

LOISIRS

LUNDI 26 NOVEMBRE 2018 LE PARISIEN 29 LOISIRS www.leparisien.fr Télévision G É G A N VOIX EXPRESS Bien sûr. Oui, Ce n’est pas systématique Oui, Ça m’arrive, J’ai prévu de regarder « les Rivières pourpres » car j’ai adoré le livre et le film. Je suis rarement déçu par les adaptations, je me souviens aussi de la série « Sleepy Hollow » qui était auparavant un film. Je suis assez bon client. On peut regarder sa série partout et quand on veut sur son smartphone. si un roman ou un film me plaît et qu’il devient une série, mon premier réflexe est de la regarder. J’avais bien aimé la version télé de « Fargo ». Le fait qu’il y ait Martin Freeman m’a aussi attirée. J’aime voir comment le réalisateur va réinterpréter le sujet, s’il reste fidèle ou pas. Je suis exigeante et je suis souvent déçue. le résultat est parfois meilleur. J’avais adoré les livres de George R.R. Martin « le Trône de fer » et je n’ai pas été déçu par la série « Game of Thrones ». Je la préfère même car il y a moins de personnages à suivre et l’intrigue est moins tortueuse. En revanche, j’ai détesté l’adaptation d’« Une chance de trop » de Harlan Coben à la télé. je suis une grande consommatrice de séries et c’est pour cela que je me suis abonnée à Netflix. Contrairement à un film, le format d’une série permet de développer l’intrigue et d’être davantage fidèle à l’univers d’un livre. Je suis sûre que les romans de Dan Brown seraient parfaits pour la télé. Les films sont trop réducteurs. REGARDEZ-VOUS DES SÉRIES ADAPTÉES DE ROMANS ? car je préfère garder un bon souvenir d’un livre. Les adaptations sont rarement à la hauteur. Cela dit, j’ai vu le film et la série tirés de « la Servante écarlate » de Margaret Atwood. J’avais bien aimé le roman, je n’ai pas été déçu. C’est très difficile de retranscrire l’imaginaire que l’on se construit à partir d’un livre. PROPOS RECUEILLIS PAR JULIEN LESAGE npdirectlp_ftp

© PressReader. All rights reserved.