Les bi­sexuels dou­ble­ment dis­cri­mi­nés

Le Parisien (Hauts de Seine) - - SOCIÉTÉ - C.M.

DANS la po­pu­la­tion LGBT +, il est une des fa­milles en­vers qui les actes et les pro­pos de haine ont ex­plo­sé. Ce sont les bi­sexuels. Le rap­port 2018 de SOS Ho­mo­pho­bie note une hausse de 154 % l’an der­nier. Une aug­men­ta­tion constante de­puis deux ans. La par­ti­cu­la­ri­té des idées re­çues et des dis­cri­mi­na­tions contre les­quelles les bi­sexuels doivent se battre est qu’elles sont vé­hi­cu­lées par les hé­té­ro­sexuels, mais aus­si par les ho­mo­sexuels qui les consi­dèrent par­fois comme des « traîtres », leur niant toute lé­gi­ti­mi­té dans leur lutte pour les droits des LGBT. Cette bi­pho­bie qui ap­pa­raît dans les té­moi­gnages par­ve­nus à la ligne d’écoute de l’as­so­cia­tion tient, sur­tout, à un cli­ché qui leur colle à la peau : leur fa­ci­li­té à avoir des re­la­tions amou­reuses, puisque dis­po­sant d’un choix plus vaste. Cer­tains évoquent ain­si le sen­ti­ment d’être per­çus comme des pré­da­teurs sexuels.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.