La cuisse de Payet ouvre la porte à Fe­kir

Le Parisien (Hauts de Seine) - - SPORTS -

LE COUP DE PO­KER ten­té par Di­mi­tri Payet mer­cre­di en fi­nale de la Ligue Eu­ro­pa contre l’At­lé­ti­co de Ma­drid (3-0) lui a coû­té sa place pour le Rus­sie. Le ca­pi­taine mar­seillais, sor­ti en larmes peu après la de­mi­heure de jeu, a ag­gra­vé sa bles­sure à une cuisse. Les der­niers exa­mens ef­fec­tués hier ne pou­vaient pas lui lais­ser es­pé­rer un re­tour sur les ter­rains avant trois se­maines, soit une di­zaine de jours avant le pre­mier match des Bleus, le 16 juin contre l’Aust­ra­lie. « Il a dé­jà eu des pro­blèmes mus­cu­laires et il y a tou­jours une pos- si­bi­li­té de ré­ci­dive, a rap­pe­lé le sé­lec­tion­neur. Je ne me vois pas par­tir avec des in­cer­ti­tudes. » Avec ce for­fait, c’est peut-être la fin de la car­rière in­ter­na­tio­nale de l’at­ta­quant de 31 ans qui avait lais­sé en­tendre qu’il ti­re­rait sa ré­vé­rence après le Mon­dial. Son comp­teur de sé­lec­tions res­te­rait alors blo­qué à 37.

Sa bles­sure bé­né­fi­cie à Nabil Fe­kir qui de­vait à l’ori­gine fi­gu­rer dans la liste des sup­pléants. Le Lyon­nais, plus ap­pe­lé en bleu de­puis no­vembre, est dans l’es­prit de Di­dier Des­champs un at­ta­quant axial et donc le rem­pla­çant na­tu­rel d’An­toine Griez­mann lorsque ce der­nier est as­so­cié à Oli­vier Gi­roud dans le 4-4-2 mis en place par le sé­lec­tion­neur de­puis l’Eu­ro. A 24 ans, Fe­kir (10 sé­lec­tions) va donc dis­pu­ter pour la pre­mière fois une grande com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.