Lo­cal ou bio, il faut choi­sir

Le Parisien (Hauts de Seine) - - VIE QUOTIDIENNE TOURISME -

AMA­TEUR de pu­rée Mous­se­line, vous êtes con­fron­té à un di­lemme : soit vous pri­vi­lé­giez les pro­duc­teurs lo­caux de pommes de terre, soit vous op­tez pour un pro­duit bio… im­por­té. La marque du géant Nest­lé lance une pu­rée la­bel­li­sée « agriculture bio­lo­gique » avec des fé­cu­lents pro­duits en Al­le­magne. Pour­tant, l’usine de la marque créée en 1963, ins­tal­lée à Ro­sières-en-San­terre (Somme), tra­vaille de­puis ses ori­gines avec 169 pro­duc­teurs dans un rayon de 30 km, qui four­nissent 70 % des pommes de terre trans­for­mées sur le site, le reste ve­nant d’Ile-de-France, de Beauce et de Nor­man­die. Une stra­té­gie rom­pant avec le cir­cuit court, sem­blable à d’autres marques du groupe.

Comme les porcs bio Her­ta de l’usine de Saint-Pol-surTer­noise (Pas-de-Ca­lais) im­por­tés du Da­ne­mark et d’Es­pagne. « Sou­vent, il est né­ces­saire de com­men­cer à s’ap­pro­vi­sion­ner là où il y a suf­fi­sam­ment d’offres bio, af- firme à l’AFP Pierre-Alexandre Teu­lié, char­gé du dé­ve­loppe- ment du­rable pour la France chez Nest­lé. L’offre lo­cale manque, sur­tout pour les marques na­tio­nales qui pro­duisent des gros vo­lumes. S’il y avait 5 000 ou 10 000 tonnes de pa­tates bio à proxi­mi­té, on ne se po­se­rait pas la ques­tion. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.