C’est par­ti pour le show !

Le spec­tacle dé­li­rant de Jean Paul Gaul­tier et la my­thique co­mé­die mu­si­cale « Chi­ca­go » viennent de dé­mar­rer à Pa­ris. Deux réus­sites. Jean Paul Gaul­tier en met plein les yeux

Le Parisien (Hauts de Seine) - - LOISIRS - TEXTES : SYL­VAIN MERLE

Exu­bé­rant et sul­fu­reux, gé­né­reux, co­lo­ré, joyeux, sexy et un peu plus… C’est tout ça, le « Fa­shion Freak Show » de Jean Paul Gaul­tier aux Fo­lies-Ber­gère. En­tou­ré d’une équipe de choc — la réa­li­sa­trice To­nie Mar­shall à la mise en scène, la cho­ré­graphe Ma­rion Mo­tin et Nile Rod­gers, le gui­ta­riste du groupe Chic —, le sty­liste a confec­tion­né un spec­tacle à son image avec une troupe de su­blimes « freaks », créa­tures choi­sies pour leurs per­son­na­li­tés sin­gu­lières. Beau­té aty­pique, l’Amé­ri­caine An­na Cle­ve­land dé­gage une ani­ma­li­té fas­ci­nante quand la voix de la ma­gné­tique chan­teuse De­mi Mon­daine (vue à « The Voice ») en­sor­celle…

ÉBAUCHES

« Nous al­lons voya­ger dans la tête de Jean Paul Gaul­tier », an­nonce un ours en cor­set rose. C’est Na­na, sa toute pre­mière créa­tion, le nou­nours qu’il a af­fu­blé à l’âge de 7 ans de ces seins (i)co­niques qu’im­mor­ta­li­se­ra en­suite Ma­don­na. Point de dé- part d’une exis­tence créa­tive qui va dé­fi­ler en une ving­taine de ta­bleaux au tra­vers des­quels évo­lue un dan­seur en ma­ri­nière et che­veux dé­co­lo­rés, in­car­na­tion du cou­tu­rier…

Le film « Fal­ba­las » qui l’éveilla au monde de la cou­ture, les Fo­lies-Ber­gère dont il dé­couvre à la té­lé les dan­seuses plu­mées. Les ma­ga­zines, sa ren­contre avec l’amour de sa vie, Fran­cis, son pre­mier dé­fi­lé fou­traque et ir­ré­vé­ren­cieux… Les ja­lons d’une vie sont po­sés en cho­ré­gra­phies, pas­tilles de co­mé­die ou in­ter­ven­tions fil­mées et autres pro­jec­tions vi­déos.

Sur écran, Ca­the­rine Rin­ger in­ter­prète deux titres, An­toine de Caunes est une hi­la­rante reine d’An­gle­terre, Ros­sy De Pal­ma est là, Ca­the­rine et Li­liane les deux com­mères de Ca­nal +, Cris­ti­na Cor­du­la aus­si, Line Re­naud, en­core, au mo­ment d’abor­der les ra­vages du si­da… « La ma­la­die », di­sait-on, dont est mort Fran­cis, dis­pa­ri­tion su­bli­mée sur scène lors d’un so­lo de danse.

DÉBAUCHES

Le vrai spec­tacle est évi­dem­ment ser­vi sur un pla­teau où ce n’est que dé­bauche de cou­leurs et de ma­tières, de formes, d’ac­ces­soires dé­ments, d’éner­gie. Dé­mons­tra­tions et bat­tles de danse, cho­ré­gra­phies grou­pées sur de puis­sants tubes — « Ta fête » de Stro­mae, « le Freak » de Chic ou en­core « Mar­cia Bai­la » des Ri­ta Mit­sou­ko… On ré­prime une en­vie de dan­ser.

L’en­chan­te­ment opère. Pas uni­que­ment de­vant ces scènes dé­li­cieu­se­ment épi­cées qui ponc­tuent le show, ré­ser­vé quand même à un pu­blic aver­ti. Ici, l’am­biance chauf­fée au rouge d’un club lon­do­nien re­cèle un dan­ger très at­ti­rant. Dans une cage, une créa­ture chante sau­va­ge­ment « Etienne » de Guesch Pat­ti tan­dis qu’une foule, en cuir clou­té ou vi­nyle, laisse libre cours à ses en­vies… « I Want Your Sex », in­vite George Mi­chael alors que les créa­tures se re­tournent vers la salle…

Là, un strip-tease vo­lup­tueux sur l’en­voû­tant « Sweet Dreams » d’Eu­ryth­mics, en­ton­né par De­mi Mon­daine à la fa­çon Ma­ri­lyn Manson, mé­duse la salle, cap­ti­vée en­core par ce mer­veilleux dé­fi­lé de haute cou­ture. En vi­déo, Ca­the­rine De­neuve égraine les noms. « No 8 : y a du monde au bal­con », an­nonce-t-elle. Glis­sé dans une robe de ve­lours et re­nard, jaillit un dan­seur cu­bain au galbe de rêve. Fil­més, les dé­tails sont pro­je­tés sur écran…

Patch­work aux mille pièces, ce « Fa­shion Freak Show » a quelques cou­tures un peu lâches… C’est le cas ici et là, une scène qui pa­raît un brin vide ou une vi­déo moins forte… Nul n’est par­fait, dit Gaul­tier après une sé­quence consa­crée à la chi­rur­gie es­thé­tique. « Il n’y a pas qu’une beau­té, mais des beau­tés, plein de types […] tout le monde il est beau, lance-t-il en vi­déo. Vous êtes tous des freaks, ajoute-t-il. Et le freak, c’est chic. »

« Fa­shion Freak Show », aux Fo­lies-Ber­gère (Pa­ris IXe). De 35 à 110 €.

Les fans du cou­tu­rier plon­ge­ront avec dé­lice dans son uni­vers fan­tasque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.