Un en­fant meurt écra­sé à Pa­ris, sur les Champs-Ely­sées

Le Parisien (Hauts de Seine) - - FAITS DIVERS - JU­LIEN DUFFÉ (AVEC CÉLINE CAREZ)

Le drame s’est dé­rou­lé hier sur les Champ­sE­ly­sées (VIIIe), peu avant mi­di, à l’heure où les trot­toirs de la plus cé­lèbre ave­nue pa­ri­sienne sont noirs de monde. Alors qu’il s’en­ga­geait sur un pas­sage pié­ton, un en­fant de 2 ans et de­mi est mort, écra­sé par un en­gin de chan­tier. Sa mère, âgée de 33 ans, a été griè­ve­ment bles­sée à la tête et à l’épaule après avoir été per­cu­tée elle aus­si. Elle a été trans­por­tée à l’hô­pi­tal Beau­jon de Cli­chy-la­Ga­renne (Hauts-de-Seine) en ur­gence ab­so­lue. Trau­ma­ti­sés, trois té­moins ont dû être ame­nés à l’Hô­tel-Dieu (IVe).

DÉPISTAGES NÉGATIFS SUR LE CONDUC­TEUR

Si les cir­cons­tances de ce ter­rible ac­ci­dent res­taient hier soir à pré­ci­ser (no­tam­ment la cou­leur du feu pié­ton), il sem­ble­rait que le conduc­teur de la pel­le­teuse ne se soit ren­du compte de rien, ne s’ar­rê­tant que 20 m après le choc, aler­té par des té­moins de la scène. Sa­la­rié d’une en­tre­prise pri­vée, il quit­tait le chan­tier d’amé­na­ge­ment de la piste cy­clable des Champ­sE­ly­sées pour se rendre sur une zone pré­vue pour le sta­tion­ne­ment des en­gins pen­dant la pause dé­jeu­ner, près du Grand Pa­lais. L’homme, cho­qué, a été pla­cé en garde à vue et sou­mis à des dépistages d’al­coo­lé­mie et de stu­pé­fiants qui se sont ré­vé­lés négatifs.

Vi­gile dans une banque de l’ave­nue, Smai­li, 27 ans, a ac­cou­ru sur place quelques se­condes après le drame, aler­té par les cris, et a re­cou­vert le corps de l’en­fant avec des nappes de la bras­se­rie voi­sine. « La ma­man était al­lon­gée, mais consciente, et n’ar­rê­tait pas de de­man­der si son bé­bé al­lait bien. Avec une dame qui était in­fir­mière, nous avons ten­té de la ras­su­rer pour ne pas ag­gra­ver la si­tua­tion », confie le jeune homme qui a aus­si vu le chauf­feur de l’en­gin dé- vas­té, « n’ar­ri­vant pas à te- nir le choc ». Une en­quête ju­di­ciaire a été ou­verte après cet ac­ci­dent. En 2017, 13 pié­tons (tous âgés de plus de 60 ans), ont trou­vé la mort sur le ré- seau rou­tier pa­ri­sien.

ANTISÉMITISME

Des tags an­ti­sé­mites ont été re­trou­vés dans une salle de classe du cam­pus de HEC, la pres­ti­gieuse école de com­merce pa­ri­sienne. Sur un ta­bleau d’une salle d’étude du cam­pus, si­tué à Jouy-en-Jo­sas (Yve­lines), ont été dé­cou­verts hier ma­tin des croix gam­mées, des croix cel­tiques et le mot « Ju­den » (juifs, en al­le­mand) ins­crit au mar­queur. Plus de 2 000 étu­diants re­pré­sen­tant 105 na­tio­na­li­tés dif­fé­rentes vivent sur le cam­pus. Le groupe HEC, ain­si que plu­sieurs étu­diants, vont por­ter plainte.

PROXÉNÉTISME

Dix jeunes — huit gar­çons et deux filles —, ont été condam­nés hier par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cré­teil (Val-de-Marne) à des peines al­lant jus­qu’à quatre ans de pri­son ferme pour avoir pros­ti­tué des jeunes filles mi­neures dans des hô­tels de la ré­gion pa­ri­sienne. Les vic­times, huit filles âgées de 13 à 17 ans à l’époque des faits, ne se sont pas pré­sen­tées au pro­cès.

Pa­ris (VIIIe), hier. L’ac­ci­dent a eu lieu face au 53 de l’ave­nue des Champs-Ely­sées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.