Rim’K fait sa B.A. chez l’ab­bé Pierre

Le Parisien (Hauts de Seine) - - HAUTS-DE-SEINE - PAR OLI­VIER BU­REAU

PEN­DANT PLUS D’UNE HEURE, il a en­chaî­né les sel­fies. Le rap­peur Rim’K (Ka­rim Brah­mi pour l’état ci­vil, l’un des trois membres de l’ex-groupe 113), a ren­con­tré les per­son­nels et les per­sonnes ac­cueillies à la Mai­son de la so­li­da­ri­té de la fon­da­tion Ab­bé Pierre, à Gen­ne­vil­liers. Il est le par­rain de la 5e édi­tion du concert Ab­bé Road contre le mal-lo­ge­ment qui se tien­dra le 17 oc­tobre à la Ci­gale (Pa­ris XVIIIe).

« Quand la fon­da­tion m’a contac­té, j’ai im­mé­dia­te­ment dit oui, com­mente la star. Mettre ma no­to­rié­té à son ser­vice, ce­la peut faire connaître leurs ac­tions et les pro­blèmes contre les­quels ils luttent. C’est aus­si le moyen de sen­si­bi­li­ser et de faire bou­ger les plus jeunes. »

Cette struc­ture, à deux pas des Agnettes, est un ac­cueil de jour créé en 1994 des­ti­né aux sans-abri ou aux gens en très grande pré­ca­ri­té. « Nous pro­po­sons un ca­fé, du re­pos, un re­pas chaud, un ser­vice d’ur­gence ad­mi­nis­tra­tive, une aide aux dé­marches », dé­taille Va­lé­rie Ha­mi­di, la di­rec­trice. L’équipe de huit pro­fes­sion­nels et la quin­zaine de bé­né­voles re­çoivent en­vi­ron 80 per­sonnes chaque jour. « Je n’ai pas connu cette mi­sère mais je viens des pires quar­tiers de Vitry-sur-Seine (NDLR : Valde-Marne), rap­pelle Rim’K. Alors ce­la me touche. Je me re­con­nais dans les gens que je ren­contre. »

Il échange quelques mots, un ca­fé, fume une ci­ga­rette avec quelques hommes pré­ma­tu­ré­ment usés. Fans ou pas, pour eux, c’est une pa­ren­thèse de lé­gè­re­té dans la jour­née. Gen­ne­vil­liers, hier. Le rap­peur du 113 (avec des lu­nettes) a vi­si­té la mai­son de la so­li­da­ri­té de la Fon­da­tion Ab­bé Pierre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.