Les sup­por­teurs « par­qués » à Bel­grade

Le Parisien (Hauts de Seine) - - SPORTS - S.N. AVEC YVES LE­ROY ET FRÉ­DÉ­RIC GOUAILLARD

DE­PUIS L’AGRES­SION MOR­TELLE de Brice Ta­ton, sup­por­teur de Tou­louse, par des fans du Par­ti­zan en sep­tembre 2009 dans les rues de Bel­grade, deux clubs fran­çais ont eu l’oc­ca­sion de jouer dans la ca­pi­tale serbe. Rennes, en août 2011, et Bor­deaux, un an plus tard. La sé­cu­ri­té y était ren­for­cée pour évi­ter tout dé­bor­de­ment. Mais les fans ren­nais ne s’y étaient dé­pla­cés qu’à 10, les Bor­de­lais à en­vi­ron 50. Rien à voir, donc, avec les 500 fans du PSG at­ten­dus mar­di soir en Ser­bie pour ce match dé­ci­sif de la phase de groupes de la Ligue des cham­pions.

Au-de­là du cli­mat op­pres­sant de­puis le dé­cès de Brice Ta­ton, les in­ci­dents au­tour du Parc des Princes au match al­ler font pe­ser une nou­velle me­nace. Cer­tains Serbes sont très re­mon­tés contre les Pa­ri­siens, qu’ils ac­cusent d’agres­sion au match al­ler. Les au­to­ri­tés lo­cales re­doutent des pro­vo­ca­tions des ul­tras du PSG à coups de dra­peaux ou sym­boles al­ba­nais dans un contexte ré­gio­nal ten­du. Les soup­çons de cor­rup­tion au­tour de la dé­faite de l’Etoile rouge (6-1) à Pa­ris ont aus­si ir­ri­té les fans lo­caux. Et, spor­ti­ve­ment, le match au­ra un réel in­té­rêt.

Ce dé­pla­ce­ment se­ra donc très en­ca­dré. Le PSG bé­né­fi­cie d’un par­cage de 1 000 places au Ma­ra­ka­na, l’en­ceinte de l’Etoile rouge. La moi­tié se­ra donc oc­cu­pée. Trois vols, pas en­core com­plets, dé­col­le­ront de Pa­ris mar­di entre 15 et 16 heures. Une fois à Bel­grade, les Pa­ri­siens, avec 50 % de membres du Col­lec­tif Ul­tras Pa­ris (Cup) dans leurs rangs, se­ront ac­cueillis dans des bus, puis ras­sem­blés dans une zone ré­ser­vée en ville d’où ils pren­dront la di­rec­tion du stade trois heures avant le coup d’en­voi. Au­cune dé­am­bu­la­tion ne se­ra au­to­ri­sée dans les rues de Bel­grade. Après le match, tous se­ront re­con­duits à l’aé­ro­port pour un re­tour à Pa­ris à 3 heures du ma­tin.

Le mi­nis­tère des Af­faires étran­gères in­vite les Fran­çais pré­sents en Ser­bie les pro­chains jours « à la plus grande vi­gi­lance » et il est « re­com­man­dé de faire preuve de dis­cré­tion et de re­te­nue » en n’ex­po­sant au­cun signe de sou­tien au PSG. Les joueurs pa­ri­siens ver­ront éga­le­ment leur pro­gramme cham­bou­lé : pour la pre­mière fois de la sai­son, ils s’en­traî­ne­ront à l’ex­té­rieur la veille du match. Leur vol est pré­vu lun­di mi­di et ils n’au­ront pas le temps de s’en­traî­ner avant le dé­part.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.