LES RO­BOTS CHAM­PIONS DE LA DÉ­TEC­TION DU CAN­CER

Le Parisien (Hauts de Seine) - - VIE QUOTIDIENNE -

L’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle pour­rait s’avé­rer bien plus pré­cise que les hu­mains et les exa­mens tra­di­tion­nels pour dé­tec­ter les pré­can­cers du col de l’uté­rus, qua­trième can­cer le plus fré­quent dans le monde. C’est ce que montre une étude pu­bliée jeudi. Une équipe de mé­de­cins a dé­ve­lop­pé un al­go­rithme à par­tir de 60 000 images de cols de l’uté­rus prises au Cos­ta Ri­ca dans les an­nées 1990. Au to­tal,

9 400 femmes ont été sui­vies pen­dant plu­sieurs an­nées. Une fois en­traî­né sur cette base, l’al­go­rithme a dé­tec­té vi­suel­le­ment des cel­lules pré­can­cé­reuses dans 91 % des cas. Un taux à com­pa­rer aux 69 % de réus­site pour un ex­pert hu­main et 71 % pour des exa­mens conven­tion­nels, comme le frot­tis cer­vi­cal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.