« Cet al­bum est un mi­racle »

LAE­TI­CIA HAL­LY­DAY ÉTAIT AU JT DE TF1 HIER SOIR, PU­DIQUE, FERME ET AU BORD DES LARMES

Le Parisien (Oise) - - LOISIRS - YVES JAEGLÉ

CETTE VOIX de très jeune fille. On l’avait un peu ou­bliée. Cette ti­mi­di­té à fleur de peau. Lae­ti­cia Hal­ly­day, vê­tue d’un che­mi­sier vert en sa­tin, de la cou­leur de ses yeux, a ré­pon­du hier soir à Anne-Claire Cou­dray au JT de 20 heures de TF 1. « Cet al­bum, ça a été un mi­racle. C’était l’al­bum de la sur­vie. Mon homme ne s’est ja­mais plaint une seule fois. Il a été hé­roïque et nous a don­né de grandes le­çons d’hu­mi­li­té. Par­fois, son corps n’était que dou­leur et il al­lait quand même au stu­dio. Il vou­lait ga­gner cette guerre. Il avait ar­rê­té de fu­mer, il n’avait pas be­soin de beau­coup de prises. » Le re­tour en France est « très com­pli­qué pour moi », a confié la veuve du chan­teur.

« TOUT CE­LA A ÉTÉ TRÈS VIOLENT »

La jour­na­liste l’in­ter­roge alors sur le conflit avec Lau­ra et Da­vid. Lae­ti­cia n’a pas di­gé­ré. Ses pro­pos, sans agres­si­vi­té mais fermes, ne vont pas vers la conci­lia­tion.

« Leur ré­ac­tion m’a fait beau­coup de mal. C’est vrai­ment une his­toire qui au­rait pu res­ter en fa­mille dans la di­gni­té et la pu­deur. On au­rait pu se par­ler au­tour d’une table avec em­pa­thie et com­pas­sion. Tout ce­la a été très violent pour Jade et Joy. Etre as­si­gnée… Il y a eu beau­coup de haine, de mé­pris et d’hu­mi­lia­tion. » Mais pour­quoi ce tes­ta­ment amé­ri­cain qui tient à l’écart les grands en­fants de John­ny ? « Ça a été la vo­lon­té de mon homme. On vit aux Etats-Unis de­puis onze ans, c’est là que nos filles sont éle­vées. Il a es­ti­mé qu’il avait pro­té­gé Da­vid et Lau­ra de son vi­vant, alors que Jade et Joy sont toutes pe­tites. Pour­quoi n’a-t-il rien dit à Da­vid et Lau­ra ? Un homme n’est pas tou­jours cou­ra­geux pour dire les choses. John­ny avait ses failles. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.