EN BREF

Le Parisien (Oise) - - FAITS DIVERS -

MAËLYS

M e Ra­jon, avo­cat de la fa­mille de Maëlys, la fillette de 9 ans tuée il y a qua­torze mois, a dé­po­sé plainte, se­lon France Bleu, cou­rant oc­tobre pour pro­pos dif­fa­mants. La fa­mille a été vi­sée par des pro­pos dif­fa­mants et in­sul­tants sur Fa­ce­book et Twit­ter. Quatre pro­fils sont concer­nés. L’avo­cat a aus­si dé­po­sé plainte pour apo­lo­gie de crime, cette fois se­lon

« le Dau­phi­né ». Un pho­to­mon­tage pos­té sur les ré­seaux so­ciaux a été réa­li­sé à par­tir de l’ap­pel à té­moins af­fi­ché lors de la dis­pa­ri­tion de Maëlys. Des pro­pos dé­gra­dants sur la fillette y avaient été ajou­tés.

PROF BRA­QUÉE

Deux élèves du ly­cée Edouard-Bran­ly à Cré­teil (Val-de Marne) ont été in­ter­pel­lés et pré­sen­tés à un juge des en­fants dans le cadre de l’en­quête sur l’en­sei­gnante bra­quée avec une arme fac­tice par un élève, dé­jà mis en exa­men. L’un des deux est ce­lui qui avait en­re­gis­tré et dif­fu­sé la vi­déo. Le deuxième, éga­le­ment dé­fé­ré, est pour­sui­vi pour avoir re­dif­fu­sé la vi­déo.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.