Ten­ta­tive d’as­sas­si­nat sur une femme de 79 ans

Le Parisien (Oise) - - VOTRE DÉPARTEMENT - V.G.

IL A PAS­SÉ 48 heures en garde à vue, mais est res­sor­ti libre du tri­bu­nal de Sen­lis. Un homme de 58 ans a été pla­cé, hier, sous le sta­tut de té­moin as­sis­té dans le cadre d’une af­faire de ten­ta­tive d’as­sas­si­nat. La vic­time ? Sa mère, âgée de 79 ans.

Mar­di soir, vers 21 heures, cette femme do­mi­ci­liée dans la com­mune de Sérifontaine a été la cible d’un tir d’arme à feu. Ti­rée de­puis l’ex­té­rieur de son do­mi­cile, la balle d’un fu­sil a ex­plo­sé une vitre avant de se lo­ger dans le mur, à quelques cen­ti­mètres de l’oc­to­gé­naire. « Elle était clai­re­ment vi­sée, sou­ligne une source proche de l’en­quête. La balle est pas­sée à moins de 10 cm. »

Ra­pi­de­ment sur place, les gen­darmes ont pris en charge cette femme sous le choc. L’iden­ti­té cri­mi­nelle a pu éta­blir que le pro­jec­tile avait été ti­ré de­puis un 22 Long rifle. Dès le len­de­main ma­tin, le fils de la vic­time est in­ter­pel­lé par les gen­darmes. Au do­mi­cile de cet homme, chas­seur, les gen­darmes ont dé­cou­vert de nom­breuses armes, no­tam­ment des fu­sils de chasse. Au­cune trace en re­vanche de l’arme uti­li­sée contre sa mère.

LE FILS AU­RAIT « RE­CON­NU DES TEN­SIONS AVEC SA MÈRE »

Pla­cé en garde à vue, cet agri­cul­teur a « sys­té­ma­ti­que­ment nié son im­pli­ca­tion dans cette af­faire », sou­ligne Me Be­noît Va­rin, son avo­cat. Il au­rait seule­ment « re­con­nu des ten­sions avec sa mère » en rai­son de pro­blèmes fi­nan­ciers. Des élé­ments in­suf­fi­sants pour une mise en exa­men, en a conclu le juge d’ins­truc­tion.

Pour les gen­darmes de la bri­gade de re­cherches et de la sec­tion de re­cherches d’Amiens (Somme), l’en­quête, « ou­verte pour ten­ta­tive d’as­sas­si­nat », se­lon le pro­cu­reur de Sen­lis Jean-Bap­tiste Bla­dier, se pour­suit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.