Ir­ré­sis­tibles es­crocs

Le Parisien (Oise) - - QQR QU'EST-CE QU'ON REGARDE ? - S.T.

Pour le tan­dem Gé­rard Bit­ton et Michel Munz, les scé­na­ristes à suc­cès de la tri­lo­gie « La vé­ri­té si je mens ! », pas­sés à la réa­li­sa­tion, l’ar­gent est dé­ci­dé­ment le nerf de la guerre et de l’inspiration co­mique. La preuve avec cette comédie caus­tique sur les ma­gouilles des re­quins de la haute fi­nance. Ils nous ra­content l’his­toire de Ju­lien Fou­cault (Gé­rard Lan­vin), maître d’hô­tel de la banque d’af­faires Ber­thin-Sch­wartz qui, ap­pre­nant son li­cen­cie­ment, y voit l’oc­ca­sion de concré­ti­ser en­fin son rêve : ou­vrir un res­tau­rant avec son meilleur pote, Etienne (Jean-Pierre Dar­rous­sin). Mais ses pa­trons lui re­fusent un pe­tit prêt. Ju­lien dé­cide alors d’uti­li­ser les in­for­ma­tions bour­sières confi­den­tielles qu’il a re­cueillies par ha­sard et qu’uti­lisent ses em­ployeurs pour s’en­ri­chir… Grâce au tan­dem Lan­vin-Dar­rous­sin (pho­to) et ser­vie par des dia­logues in­ci­sifs, cette comédie est vraiment drôle et dis­trayante.

« ER­REUR DE LA BANQUE EN VOTRE FA­VEUR », film français de Gé­rard Bit­ton et Michel Munz (2009), avec Gé­rard Lan­vin… 1 h 38.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.