Sans équi­voque

Le Parisien (Oise) - - FAIT DU JOUR - DE NI­CO­LAS CHARBONNEAU

Les mots ont un sens, et il n’est pas sup­por­table de voir ici et là des slo­gans et des tags cla­mer que la France se­rait une dic­ta­ture. Quelle in­jure aux vic­times des ré­gimes to­ta­li­taires. Syl­vain Tes­son, re­mar­quable écri­vain voya­geur, té­moin de la pla­nète, di­sait il y a quelques se­maines que « la France était un pa­ra­dis peu­plé de gens qui se croyaient en en­fer ». Ce­ci ne si­gni­fie en rien qu’il faille taire la souf­france et le désar­roi de ceux qui peinent à bou­cler leurs fins de mois. Sû­re­ment pas. Il s’agit de les en­tendre, ils ont beau­coup de choses à dire qu’ils taisent de­puis tant d’an­nées, sous tant de gou­ver­ne­ments. Mais au­jourd’hui, pour les écou­ter se­rei­ne­ment, il faut im­mé­dia­te­ment ap­pe­ler à l’ar­rêt des vio­lences, se battre pour que la Ré­pu­blique ne va­cille pas. Ap­pe­ler au calme sans am­bi­guï­té, sans au­cune équi­voque, pour que l’in­di­gni­té ne l’em­porte pas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.