L’at­ta­quant de Choi­sy a fait un beau voyage

Ste­ven Lof­froy, l’at­ta­quant de Choi­sy, a par­cou­ru l’Asie et l’Océa­nie pen­dant huit mois. Il re­vient sur une aven­ture qui l’a mar­qué à vie.

Le Parisien (Oise) - - L’OISE MATIN - PAR F.V.D.P.

C’EST LE VOYAGE d’une vie. A 29 ans, Ste­ven Lof­froy ne s’est pas en­core re­mis de son aven­ture asia­tique qui a du­ré huit mois. « Je n’ai pas en­core di­gé­ré le dé­ca­lage ho­raire, ra­conte l’at­ta­quant de Choi­sy, ren­tré le 22 no­vembre. J’ai vé­cu un rêve éveillé, ce n’est pas fa­cile de re­ve­nir à la vie nor­male. »

Tout com­mence en juillet 2017, Ste­ven Lof­froy n’a qu’une idée en tête : faire un tour du monde. Dans son pro­jet, il en­traîne son amie pour un grand saut dans l’in­con­nu, le 16 avril. Pre­mière étape, l’Inde et New Del­hi. « L’ex­trême pau­vre­té m’a mar­qué », confie Ste­ven.

ONZE PAYS VISITÉS EN HUIT MOIS

Leur pé­riple asia­tique les em­mène au ha­sard des ren­contres dans des au­berges où ils font des haltes. La vi­site de temples comme le Taj Ma­hal rythme aus­si leurs jour­nées. Puis di­rec­tion le Né­pal pour un trek de cinq jours dans l’An­na­pur­na, à 4 200 m d’al­ti­tude aux portes de l’Hi­ma­laya. « Phy­si­que­ment, ça a été dur, sur­tout en por­tant un sac de 15 kg sur les épaules. Nous avons vé­cu ça comme un ex­ploit spor­tif en re­pous­sant nos li­mites ! », pré­cise-t-il. Place à la Chine pour des dé­cou­vertes cu­li­naires mé­mo­rables. Le par­cours se pour­suit aux Phi­lip­pines, avec du ca­nyo­ning et de la plon­gée : « Le but de ce voyage était aus­si de se dé­tendre et de faire des ac­ti­vi­tés. La plon­gée est de­ve­nue une vé­ri­table pas­sion. » Pas le temps de souf­fler, le couple part à mo­to « ache­tée 300 € » pour tra­ver­ser le Viêt Nam. « C’est ici que j’ai vu les plus beaux pay­sages, ga­ran­tit Ste­ven. Quant aux ha­bi­tants, ils sont tou­jours sou­riants et d’une gen­tillesse in­croyable. » Une halte au temple d’Ang­kor au Cam­bodge — « il y avait trop de tou­ristes » — et le voyage conti­nue en pi­rogue sur le Mé­kong au Laos. Ar­ri­vé en Thaï­lande, le duo vi­site Bang­kok et Koh-Lan­ta avant de ral­lier Kua­la Lum­pur en Ma­lai­sie, « une des­ti­na­tion qui n’était pas pré­vue au dé­part ». Pe­tite es­ca­pade en In­do­né­sie où il re­trouve sa fa­mille du­rant quinze jours in­tenses : « Ils étaient heu­reux de voir qu’on al­lait bien… » Et en­fin l’Océa­nie. Re­joint par son frère Dy­lan (25 ans), ils par­courent en trois se­maines la côte est aus­tra­lienne en van : « Je me ver­rais bien vivre là-bas où la na­ture au centre de tout, même dans les grosses villes comme Syd­ney ou Mel­bourne. »

Les der­niers jours du pé­riple se passent en Nou­velle-Zé­lande avec une halte à Hob­bi­ton, ici même où le film des « Sei­gneurs des an­neaux » a été tour­né. Faute de moyens, l’aven­ture s’ar­rête à Au­ck­land. Une ex­pé­rience par­ta­gée avec son en­traî­neur, Clé­ment De­neu (« qui m’a en­cou­ra­gé à par­tir ») et ses co­équi­piers de Choi­sy : « Je leur en­voyais des pho­tos. Ils ont un peu voya­gé par pro­cu­ra­tion avec moi… » Ste­ven a dé­jà pré­vu de re­par­tir pour dé­cou­vrir l’Amé­rique du Sud mais sur­tout l’Egypte. D’ici là, il se pré­pare à re­trou­ver les ter­rains de Ré­gio­nal 1. « J’es­père être opé­ra­tion­nel après la trêve… » Mais ça, c’est une autre his­toire…

Nou­velle-Zé­lande, no­vembre 2018. Ste­ven Lof­froy en a pris plein les yeux lors de son pé­riple de huit mois en Asie et Océa­nie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.