*

Le Parisien (Oise) - - SORTIR | GRANDPARIS -

« On ne tra­vaille qu’avec des grands crus clas­sés », lance Jean-Bap­tiste. Le jeune homme au ta­blier blanc n’est pas som­me­lier mais cho­co­la­tier. Parce qu’au mu­sée du Cho­co­lat, on ne blague pas sur la qua­li­té. L’ate­lier sur le thème de Noël, lan­cé le week-end der­nier, se dé­guste au cho­co­lat noir de Cos­ta Ri­ca à 75 %.

Dé­jà, pen­dant la vi­site, on goûte des grands crus d’Ou­gan­da, du Pé­rou, du Viet­nam… On reste les yeux ronds d’ad­mi­ra­tion de­vant l’Arc de Triomphe (sans tags), une pe­tite tour Eif­fel, des es­car­pins et des robes (taille réelle) en cho­co­lat. On opte pour l’ate­lier lu­dique fa­mi­lial. Seul cri­tère exi­gé ? La gour­man­dise.

« On est là pour s’amu­ser et man­ger », sou­rit Jean-Bap­tiste sous sa toque de chef. De­vant nous, un pa­pier de cuis­son. La pe­tite douille en main, c’est par­ti pour le tra­cé d’un sa­pin, d’une étoile et d’un ca­deau (il suf­fit de pas­ser sur les traits). « Ce cor­net d’écri­ture sert de sty­lo mais la pointe ne touche pas la feuille », pré­vient le cho­co­la­tier.

Ici, on s’amuse à rem­plir les des­sins d’une épaisse couche de cho­co­lat. Hop, le ru­ban du ca­deau se­ra blanc, comme le pied du sa­pin. Ce­lui au lait en­glou­tit les trois mo­tifs. On en sa­live dé­jà. JeanBap­tiste vide le trop-plein dans de grandes jattes qui tournent en te­nant les cho­co­lats à bonne tem­pé­ra­ture.

Il faut vi­der les douilles sans traî­ner, le cho­co­lat re­froi­dit vite sur sa plaque de gra­nit, dans une pièce à 18 de­grés. Les tiges de su­cette se noient dans le ca­cao fon­du et on par­sème sans tar­der des Smar­ties, noix de co­co, amandes ef­fi­lées, corn-flakes, noix…

Après les trois su­cettes, place au moule du Père Noël, que l’on rem­plit à moi­tié. Puis en po­si­tion bar­man se­couant son sha­ker de cock­tail, on l’agite. Ins­tant dé­fou­loir. Les en­fants dansent et sau­tillent, le cho­co­lat se ré­pand sur les pa­rois et se dé­mou­le­ra fa­ci­le­ment une fois re­froi­di. Le der­nier moule, fa­cile à rem­plir, re­pré­sente le sa­pin.

Et voi­là le tout em­bal­lé dans des sa­chets trans­pa­rents aux at­taches do­rées. Le mu­sée offre les deux moules que l’on peut réuti­li­ser chez soi. On de­mande la bonne tem­pé­ra­ture pour main­te­nir le cho­co­lat li­quide (à faire fondre au bain-ma­rie). On se dit qu’on va ré­ga­ler la fa­mille en ren­trant le soir. Si on n’a pas dé­jà cro­qué les trois su­cettes au goû­ter. Avant de par­tir, JeanBap­tiste nous fait dé­gus­ter une énorme barre de cho­co­lat (d’au moins 60 g) aux corn-flakes. Pour le goû­ter, on pa­tien­te­ra !

¥Ate­lier Créez votre Père Noël, tous les jours jus­qu’au 6 jan­vier, au mu­sée du Cho­co­lat Cho­co-sto­ry, 28, bou­le­vard Bonne-Nou­velle (Xe). Ta­rif : 35 € avec la vi­site du mu­sée. Dès 6 ans. Ren­sei­gne­ments au 01.42.29.68.60.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.