CLA­VIER EN VOIT DE TOUTES LES COU­LEURS

Le Parisien (Oise) - - TÉLÉVISION -

co­mé­die fran­çaise de Phi­lippe de Chau­ve­ron (2014), avec Ch­ris­tian Cla­vier, Chan­tal Lau­by, Ary Abit­tan, Me­di Sa­doun…

21 heures (1 h 37).

Dans une so­cié­té où les ques­tions de mixi­té ra­ciale n’ont ja­mais été aus­si à fleur de peau, la co­mé­die de Phi­lippe de Chau­ve­ron (« l’Elève Du­co­bu »), énorme suc­cès de 2014, est une co­mé­die qui pul­vé­rise les cli­chés avec hu­ma­ni­té, in­tel­li­gence et gé­né­ro­si­té. Très ef­fi­ca­ce­ment écrite par le réa­li­sa­teur et le scé­na­riste Guy Laurent, « Mais qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? », dont la suite sor­ti­ra le 30 jan­vier, ra­conte comment de grands bour­geois pro­vin­ciaux très vieille France, Claude et Ma­rie Ver­neuil (Ch­ris­tian Cla­vier et Chan­tal Lau­by), pa­rents de quatre filles, sont jus­qu’ici tom­bés de Cha­rybde en Scyl­la en ma­tière de gendre à leurs yeux idéal.

Dans la mai­rie pro­prette de Chi­non, Isa­belle a épou­sé Ra­chid, qui est mu­sul­man. Odile s’est don­née à Da­vid, de confes­sion juive. Quant à Sé­go­lène, elle a convo­lé avec Chao Ling, d’ori­gine chi­noise. Au­tant dire que la qua­trième, Laure, est dans ses pe­tits sou­liers blancs. Car son amou­reux s’ap­pelle Charles, et il est d’une fa­mille ca­tho­lique pra­ti­quante. Seul hic, Charles se nomme aus­si Kof­fi et il est de Côte d’Ivoire… Bour­ré de ré­pliques hu­mo­ris­tiques, le film se dis­tingue aus­si par une in­ter­pré­ta­tion sans faille qui ré­vèle le jeune Noom Dia­wa­ra dans la peau (noire) de Charles Kof­fi. Sans ou­blier son père à l’écran, le co­mé­dien Pas­cal N’Zon­zi, alias An­dré Kof­fi, vé­ri­table in­ter­face au per­son­nage de Ch­ris­tian Cla­vier. An­dré aus­si est op­po­sé à ce ma­riage. La confron­ta­tion des deux four­nit quelques scènes qui pour­raient bien être d’an­tho­lo­gie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.