Le Parisien (Oise) : 2018-12-09

FOOTBALL : 25 : 25

FOOTBALL

Le Parisien DIMANCHE | 25 9 DÉCEMBRE 2018* Marquinhos, la mue du milieu LIGUE 1 / 17e JOURNÉE Ben Arfa porte Rennes Le choc psychologique incarné par la nomination de Julien Stéphan, en remplacement de Sabri Lamouchi, a produit son effet à Rennes. Emmenés par Hatem Ben Arfa, auteur du second but face à Dijon (2-0), les Bretons ont, en effet, obtenu leur deuxième succès de la semaine après celui glané à Lyon (2-0). L’effet Stéphan a donc remis en selle Ben Arfa, déjà buteur mercredi. De moins en moins utilisé par Lamouchi, HBA donne enfin la pleine mesure de son talent et entraîne dans son sillage un collectif au diapason. PSG FRÉDÉRIC GOUAILLARD PAR une tendance qui se précise. Marquinhos sera très vraisemblablement positionné au milieu de terrain, mardi soir à Belgrade, pour le dernier match de poule de la Ligue des champions. Face à l’Etoile rouge, le joueur de 24 ans devrait de nouveau endosser le costume de sentinelle. Vendredi, lors de l’entraînement au camp des Loges, Marqui était d’ailleurs aligné avec Marco Verratti et Angel Di Maria, les mêmes qui formaient le milieu de terrain avec lui face à Liverpool. D’autant que si l’international auriverde (29 sélections) avait déçu au début de saison quand il avait été placé dans l’entrejeu à l’aller face à Liverpool (2-3), il sort de deux prestations très convaincantes, face aux Reds au Parc des Princes (2-1) et à Bordeaux (2-2), où il a été, de loin, le meilleur joueur parisien. Deux rencontres où le natif de São Paulo s’est montré performant à la récupération et s’est même autorisé quelques montées offensives en Gironde. « Il a aussi la capacité à faire peu de fautes, note l’ancien défenseur du PSG Alain Roche, aujourd’hui consultant à Canal +. C’est un joueur intelligent avec une faculté d’adaptation incroyable. Mais je reste persuadé que c’est une solution de dépannage, et que son meilleur poste est en défense où il reste plus performant. J’ai eu à connaître cette situation à Bordeaux C’EST 18 à 22 ans puis de 33 à 35 ans). Je comprends ses difficultés car, en tant que défenseur, le milieu de terrain est un poste où tu n’as pas tes repères. Il ne faut pas trop reculer, être près des autres milieux et pas trop loin des attaquants. » CLASSEMENT Dif Pts J. G. N. P. p. c. f. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20Guingamp PSG Lille Montpellier Lyon Marseille St-Etienne Nice Nîmes Rennes Strasbourg Bordeaux Reims Nantes Angers Toulouse Dijon Amiens Caen Monaco 44 16 14 2 0 49 10 39 30 16 9 3 4241410 29 16 8 5 3241212 28 16 8 4 4 2620 6 26 16 8 2 6 29 25 4 2616 7 5 42421 3 25 16 7 4 5 12 14 -2 23 16 6 5 524213 23 17 6 5 6 23 25 -2 22 16 5 7 425196 21 16 5 6 5 19 19 0 21 16 5 6 5 10 14 -4 20 16 5 5 6 2424 0 18 16 4 6 6 19 21 -2 18 16 4 6 6 14 24 -10 16 17 4 4 9 16 28 -12 16 17 5 1 11 16 30-14 13 16 2 7 7 13 20 -7 13 16 3 4 9 16 24 -8 8 17 1 5 11 12 34-22 Un sacerdoce, pas une vocation En privé, le Brésilien confie à son entourage qu’il ne s’imagine pas un avenir comme milieu de terrain. Il envisage plutôt cette fonction comme un sacerdoce vis-à-vis de l’équipe. Au coeur de ses préoccupations, il y a l’équipe nationale et l’ambition de rester un élément de base de la défense centrale de Tite, comme récemment face au Cameroun (1-0) et à l’Uruguay (1-0). Thomas Tuchel, lui, gère la pénurie de milieux défensifs. Et son entêtement à faire de Marquinhos une sentinelle prouve que l’Allemand ne s’était pas fourvoyé. En attendant que le mercato d’hiver lui offre peutêtre d’autres solutions. HIER 1-2 Guingamp - Amiens ................ ■ Buts. Guingamp : Didot (70e) ; Amiens : Gnahore (63 ), Mendoza (82e). “ e 2-0 Rennes - Dijon ........................... ball féminin qui est en plein développement partout dans le monde. Ce sport véhicule beaucoup de bonnes valeurs. C’est un bon moyen pour les filles et les femmes de s’épanouir, et pas seulement les joueuses professionnelles. Aujourd’hui au Brésil, quasiment tous les clubs ont une équipe féminine. ■ Buts. Bourigeaud (69e), Ben Arfa (90e). AUJOURD’HUI 15 HEURES Le football féminin véhicule de bonnes valeurs Strasbourg - Caen (BeIN 1) ■ 17 HEURES Interrogé sur BeIN Sports, Didier Deschamps a répondu franchement au cas Rabiot. « Je vais faire le buzz, mais ce n’est pas grave, a expliqué le sélectionneur des Bleus. Je ne ferme pas la porte. Mais j’ai l’impression que vous me parlez d’un joueur qui a été très bon avec l’équipe de France. Si c’est le cas, regardez les cinq matchs qu’il a faits avec nous… » Deschamps tacle Rabiot. Lille - Reims (BeIN 1) ■ MATCHS REPORTÉS. Le mardi 15 janvier (20 heures) : fait à son âge (il aura 20 ans le 20 décembre). Il va tellement vite et il est habile avec le ballon. C’est un plaisir pour les amoureux du football et du beau jeu. Je n’en ai pas connu beaucoup d’aussi talentueux à son âge. Je n’aime pas comparer car chacun a son style, mais il me fait un peu penser à Ronaldo, qui s’était imposé comme un cadre de la sélection du Brésil très jeune. PSG Montpellier, Toulouse Lyon, Nîmes - Nantes, Angers - Bordeaux ; Connaissez-vous les joueuses brésiliennes ? le mercredi 16 janvier (20 heures) : Oui. J’ai joué à Orlando en même temps que Marta et Monica. Le sélectionneur, Vadao, était mon premier coach au Brésil. J’ai une relation particulière avec la sélection. Je serai à fond derrière le Brésil pendant cette Coupe du monde. Elle fera partie des favorites avec la France, une très bonne équipe qui aura la chance de jouer à domicile, mais aussi les Etats-Unis, le Japon ou l’Espagne, qui vient de gagner la Coupe du monde des moins de 17 ans. (NDLR : il a évolué sous les couleurs des Girondins de SaintEtienne - Marseille, Monaco - Nice. (NDLR : six) LE CLASSEMENT DES BUTEURS. 12 buts : NEYMAR VA SE TESTER Les Parisiens retrouvent aujourd’hui le camp des Loges pour un ultime entraînement à domicile avant de s’envoler demain pour Belgrade. Sept jours après avoir rechuté de sa blessure à l’adducteur droit face à Bordeaux, Neymar devrait retrouver le terrain. Jusqu’ici, le no 10 brésilien s’est contenté de soins prodigués par son physiothérapeute personnel. Cette séance sera l’occasion de tester sa capacité à enchaîner les efforts et de déterminer sa présence pour le match capital, mardi (21 heures), contre l’Etoile rouge. Mbappé (PSG), Sala (Nantes). Thauvin (Marseille), Neymar (PSG). Cavani (PSG), Pepe (Lille). Quel regard portez-vous sur le football féminin ? 11 buts : C’est un grand plaisir d’avoir été invité par la Fifa pour le tirage. Cette Coupe du monde va être extraordinaire. C’est important de soutenir le foot- 10 buts : npdirectlp_ftp

© PressReader. All rights reserved.