Les banques font aus­si un geste

GEL DES TA­RIFS BAN­CAIRES POUR

Le Parisien (Oise) - - POLITIQUE - PAR BO­RIS CASSEL @Bo­risCas­sel

POUR TROU­VER une is­sue à la crise des Gi­lets jaunes, les banques sortent, aus­si, le ché­quier. In­vi­tée par Em­ma­nuel Ma­cron à l’Ely­sée hier, la Fé­dé­ra­tion des banques fran­çaises (FBF) a an­non­cé des me­sures qui coû­te­ront, se­lon une source du sec­teur, au mi­ni­mum, « un mil­liard d’eu­ros » aux so­cié­tés fi­nan­cières fran­çaises.

TOUS EN 2019

« Au­cune hausse de ta­rifs pour les par­ti­cu­liers ne se­ra ap­pli­quée par les banques pour 2019 », as­sure la FBF. Quid des banques qui auraient dé­jà pu­blié leurs grilles ta­ri­faires pour 2019 ? « Elles sont aus­si concer­nées par cet en­ga­ge­ment. Dans ce cas, les ta­rifs se­ront re­vus en an­nu­lant les hausses mais en conser­vant les baisses », pro­met une source ban­caire. « On ne va pas bou­der ce gel des ta­rifs mais il faut en re­la­ti­vi­ser l’im­pact, l’éco­no­mie ne se­ra que de quelques eu­ros par an », ré­agit Serge Maître, porte-pa­role de l’As­so­cia­tion fran­çaise des usa­gers des banques.

PLAFONNEMENT DES FRAIS D’IN­CI­DENTS POUR

PLUS DE 3 MIL­LIONS DE FRAN­ÇAIS

Un plafonnement des frais pour in­ci­dent de paie­ment se­ra ap­pli­qué par les banques fran­çaises aux 3,6 mil­lions de clients dont le bud­get est ju­gé « fra­gile ». Se­lon l’Ely­sée, le pla­fond se­ra fixé à 25 € par mois. C’est la me­sure qui au­ra l’im­pact le plus di­rect sur le porte-mon­naie des Fran­çais qui ga­lèrent pour bou­cler leurs fins de mois. Car ces frais sont ac­cu­sés de pré­ci­pi­ter la chute des Fran­çais au bud­get ser­ré. Ils ne s’ap­pliquent, par dé­fi­ni­tion, qu’aux per­sonnes qui ont du mal à faire face à leurs échéances. Des exemples ? Jus­qu’à 80 € par mois de « com­mis­sion d’in­ter­ven­tion » (dé­pas­se­ments de dé­cou­vert), 20 € pour un vi­re­ment non ap­pro­vi­sion­né, mul­tiples lettres d’in­for­ma­tion fac­tu­rées cha­cune 15 € pour vous pré­ve­nir que vous êtes dans le rouge… Ces clients se re­trouvent par­fois avec plu­sieurs cen­taines d’eu­ros de frais sup­plé­men­taires par mois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.