Ad­ja­ni fait faux bond en Aus­tra­lie

Elle de­vait jouer « Ope­ning Night » à l’Opé­ra de Syd­ney en jan­vier, mais Isa­belle Ad­ja­ni a an­nu­lé sa ve­nue, car elle ne peut s’ex­po­ser aux fu­mées des feux géants qui ra­vagent le pays.

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS - SYLVAIN MERLE

un des évé­ne­ments phares du Fes­ti­val de Syd­ney, l’une des plus im­por­tantes ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles d’Aus­tra­lie, qui s’ouvre mer­cre­di pour s’ache­ver le 26 jan­vier, jour de la fête na­tio­nale du pays. C’était même le spec­tacle qui clô­tu­rait, du 21 au 26 jan­vier à l’Opé­ra de Syd­ney, ce fes­ti­val de théâtre, danse et mu­sique. Mais « Ope­ning Night », d’après le film de John Cas­sa­vetes, avec Isa­belle Ad­ja­ni, ne se­ra fi­na­le­ment pas à l’af­fiche. « C’est dû à une conjonc­tion entre des rai­sons mé­di­cales d’Isa­belle et la si­tua­tion dans la­quelle se trouve l’Aus­tra­lie avec ces feux et cette fu­mée », nous ex­plique Ni­co­las Roux, di­rec­teur de pro­duc­tions du Quai, le centre na­tio­nal dra­ma­tique d’An­gers, qui a pro­duit la pièce.

« Ce n’est pas un ca­price, c’est lié à une im­pos­si­bi­li­té de se rendre là-bas pour Isa­belle, pour­suit-il. Le mé­de­cin lui a dit qu’il était trop dan­ge­reux pour elle de s’ex­po­ser aux fu­mées. L’état d’ur­gence est dé­cré­té. Le Quai d’Or­say dé­con­seille à ceux qui sont vul­né­rables de s’ex­po­ser. » « Nous sommes ex­trê­me­ment dé­çus, in­dique le di­rec­teur du fes­ti­val, Wes­ley Enoch, sur le site de la ma­ni­fes­ta­tion. Mal­gré tous nos ef­forts et as­su­rances, l’équipe d’Ope­ning Night a choi­si de ne pas ve­nir. » « C’est dé­pri­mant pour nous qui de­vons dé­jà vivre avec ça, je suis très en co­lère et af­fec­té, s’est-il en­core in­di­gné au­près du Syd­ney Mor­ning He­rald. Le si­gnal que ce­la donne, c’est qu’ils ne se pré­oc­cupent pas de nous, mais bien plus d’eux-mêmes et de leurs peurs. » Ni­co­las Roux com­prend la déception. « Mais nous nous pla­çons sur le ter­rain du risque sa­ni­taire. »

L’équipe de la pièce, qui doit se pro­duire à Hong­kong pro­chai­ne­ment, avait pro­po­sé un re­port du spec­tacle. Une so­lu­tion re­to­quée.

La pièce de­vait clore Fes­ti­val de Syd­ney, du 21 au 26 jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.