Les ad­ver­saires d’Agnès Bu­zyn cri­tiquent son pa­ra­chu­tage dans le XVIIe

L’an­cienne mi­nistre de la San­té, in­ves­tie par LREM pour rem­pla­cer Ben­ja­min Gri­veaux, se pré­sente dans le même ar­ron­dis­se­ment. Ses concur­rents lui re­prochent son manque d’an­crage.

Le Parisien (Paris) - - MUNICIPALE­S2020 - PAR CH­RIS­TINE HEN­RY

pour être tête de liste dans le XVe quand Ben­ja­min Gri­veaux condui­sait la ba­taille pour la mai­rie de Pa­ris, Agnès Bu­zyn, la nou­velle can­di­date LREM, at­ter­rit dans le XVIIe. Elle l’a of­fi­cia­li­sé hier soir.

L’an­cienne mi­nistre de la San­té a dé­ci­dé de se pré­sen­ter dans l’ar­ron­dis­se­ment de l’ouest pa­ri­sien que l’ex-por­te­pa­role du gou­ver­ne­ment avait choi­si comme terre d’an­crage. Celle qui a rem­pla­cé au pied le­vé Ben­ja­min Gri­veaux après la pu­bli­ca­tion de ses vi­déos in­times es­père faire tom­ber ce bas­tion de droite dé­te­nu par Geof­froy Bou­lard (LR), élu de­puis 2014.

« Ben­ja­min Gri­veaux a été face à moi pen­dant quatre se­maines. Main­te­nant, c’est Agnès Bu­zyn. Les ha­bi­tants ju­ge­ront du sé­rieux de sa can­di­da­ture dans un ar­ron­dis­se­ment qu’elle ne connaît pas plus que son pré­dé­ces­seur », cri­tique le maire sor­tant.

« Ce pa­ra­chu­tage fait très vieux monde. C’est de la vieille po­li­tique », fus­tige en­core l’élu de droite, dé­ter­mi­né à pour­suivre sa tra­jec­toire mal­gré l’ar­ri­vée de ce poids lourd de la ma­cro­nie.

« Un mau­vais si­gnal »

L’ad­jointe d’Anne Hi­dal­go (PS), Ka­ren Taïeb, élue dans le IVe et dé­sor­mais tête de liste (Pa­ris en Com­mun) dans le XVIIe où elle vit de­puis 2003, cri­tique aus­si ce pa­ra­chu­tage. « Agnès Bu­zyn ne connaît pas le XVIIe. Elle fe­ra sa cam­pagne et nous pour­sui­vrons la nôtre. Dans cette élec­tion lo­cale, ce ne sont pas les per­son­na­li­tés qui font la dif­fé­rence mais les pro­jets », as­sène la conseillèr­e de Pa­ris, connue pour son no­ma­disme élec­to­ral. « Ce choix est un mau­vais si­gnal pour les ha­bi­tants qui mé­ritent mieux qu’un pa­ra­chu­tage, ren­ché­rit Ka­ri­na Pe­rez, can­di­date EELV et fon­da­trice de la Res­sour­ce­rie des Ba­ti­gnolles. Je trouve qu’Agnès Bu­zyn fait preuve d’ir­res­pon­sa­bi­li­té en dé­mis­sion­nant de son poste de mi­nistre dans cette pé­riode cru­ciale de pan­dé­mie du co­ro­na­vi­rus, de crise de l’hô­pi­tal pu­blic et de ré­forme des re­traites. » Agnès Bu­zyn n’ha­bite pas dans le XVIIe ar­ron­dis­se­ment mais vit dans le Ve où elle avait d’ailleurs en­vi­sa­gé un temps de se pré­sen­ter au tout dé­but de la cam­pagne. « Elle ne pour­ra pas vo­ter pour sa liste », iro­nise un proche du maire.

Chi­rac, De­la­noë et Hi­dal­go ont aus­si chan­gé d’ar­ron­dis­se­ment

Mais pour le conseiller de Pa­ris du XVIIe, Jé­rôme Du­bus, « une tête de liste peut se pré­sen­ter dans l’ar­ron­dis­se­ment de son choix. C’est d’ailleurs ce qu’ont fait en leur temps Jacques Chi­rac, Ber­trand De­la­noë et au­jourd’hui Anne Hi­dal­go (NDLR : elle est can­di­date dans le XIe alors qu’elle vit et a été élue de­puis 2001 dans le XVe). » L’élu qui ap­pe­lait de ses voeux à la can­di­da­ture de l’an­cienne mi­nistre de la San­té de­puis dé­jà un an dit avoir « dé­fen­du ce choix » de­puis qu’elle a ac­cep­té de re­prendre le flam­beau, di­manche der­nier.

« La vic­toire passe par un grand ar­ron­dis­se­ment pour­voyeur d’un grand nombre de conseiller­s de Pa­ris. C’est le cas du XVIIe qui pos­sède des quar­tiers bour­geois, bo­bos et po­pu­laires. Sa so­cio­lo­gie, la concen­tra­tion des pro­fes­sions mé­di­cales et la pré­sence d’une im­por­tante com­mu­nau­té juive sont au­tant d’atouts pour faire ga­gner Agnès Bu­zyn », ar­gu­mente Jé­rôme Du­bus. Et pour confor­ter en­core da­van­tage la mi­nistre, Sta­nis­las Gue­ri­ni, le pa­tron de LREM qui était en po­si­tion in­éli­gible sur la liste de Ben­ja­min Gri­veaux, pour­rait re­mon­ter à la deuxième ou qua­trième place. C’est le signe, pour la ra­di­cale de gauche As­sia Med­dah, tête de liste vil­la­niste dans le XVIIe, que « LREM veut re­prendre la main sur cette cam­pagne éclair ».

Agnès Bu­zyn (LREM) ha­bite dans le Ve et se pré­sente dans le XVIIe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.