LES SPORTIFS, DES CI­TOYENS COMME LES AUTRES POUR LE MI­NIS­TÈRE

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - S.L.

DE­PUIS LE DÉ­BUT de la crise, le mi­nis­tère des Sports, en contact per­ma­nent avec les ligues pro­fes­sion­nelles et les fé­dé­ra­tions spor­tives, mul­ti­plie les scé­na­rios. Se­lon nos in­for­ma­tions, ja­mais la pos­si­bi­li­té de confi­ner les foot­bal­leurs au sein des centres d’en­traî­ne­ment n’a été évo­quée. Seule l’idée d’une « bulle de conti­nui­té olym­pique », comme il en exis­tait en Chine, avait été émise, en tout dé­but de confi­ne­ment.

A l’époque, les Jeux olym­piques de To­kyo étaient tou­jours pro­gram­més en juillet 2020, le monde en­tier n’avait pas en­core été rat­tra­pé par le vi­rus et la France tra­vaillait en­core à la pré­pa­ra­tion de ses sportifs. Un pé­ri­mètre avait été dé­bat­tu pour sa­voir quels ath­lètes, le cas échéant, pour­raient en­trer dans ce dis­po­si­tif. Se­lon nos in­for­ma­tions, ja­mais il n’a été ques­tion d’y in­clure les pro­fes­sion­nels. Et de toute fa­çon, le re­port des JO et sur­tout l’ag­gra­va­tion de la crise ont ba­layé ce qui n’était qu’une idée. Au mi­nis­tère des Sports, on ré­pète de­puis deux se­maines que « les sportifs sont des ci­toyens comme les autres ».

Pas ques­tion donc que ceux-ci soient consi­dé­rés « comme un pu­blic prio­ri­taire » qui pour­rait, par exemple, bé­né­fi­cier de tests de dé­pis­tage du vi­rus. Dif­fi­cile dans ce contexte d’ima­gi­ner que le pro­jet de Wal­de­mar Ki­ta puisse voir le jour. Mer­cre­di soir, au­cun club de Ligue 1 n’avait d’ailleurs fait de de­mande de dé­ro­ga­tion en ce sens. Le pré­sident de Nantes a pro­po­sé de re­prendre l’en­traî­ne­ment dès le 15 avril en en­fer­mant les joueurs dans un cam­pus. Au mi­nis­tère des Sports, on conti­nue mal­gré tout de plan­cher sur une éven­tuelle re­prise des cham­pion­nats. Mais les scé­na­rios sont chaque jour re­con­si­dé­rés. « Tant qu’on ne sait pas ni quand ni comment nous sor­ti­rons du confi­ne­ment, il est im­pos­sible de fixer une date de re­prise », nous ex­plique-t-on au som­met de l’Etat. Ni une date de re­prise des en­traî­ne­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.