L’aven­ture, c’est l’aven­ture

Le Parisien (Paris) - - TÉ­LÉ­VI­SION QQR - MICHEL VALENTIN

✪✪✪✪✪

« LES AVEN­TU­RIERS »

13 h 50 (1 h 52)

Film d’aven­tures fran­coi­ta­lien de Ro­bert En­ri­co (1967), avec Li­no Ven­tu­ra

(à gauche) , Alain De­lon

(à droite) , Joan­na Shim­kus (au centre) , Serge Reg­gia­ni… Ma­nu, pi­lote, et Roland, mé­ca­ni­cien, deux amis qui ont peu de goût pour la rou­tine mais en­chaînent les échecs, ap­prennent l’exis­tence d’un tré­sor im­mer­gé, à la suite de la chute d’un avion, au large du Con­go. Ils em­mènent dans leur ex­pé­di­tion une jeune ar­tiste dé­pri­mée, Lae­ti­tia. Mais l’aven­ture tourne mal…

A cette époque, le mi­lieu des an­nées 1960, la France pro­dui­sait en­core moult films d’ac­tion et d’aven­tures, genre qui at­ti­rait les stars — ici, rien moins que Li­no Ven­tu­ra, Alain De­lon et Serge Reg­gia­ni —, mais aus­si le pu­blic (plus de 3mil­lions d’en­trées en France pour ces « Aven­tu­riers »).

Sans ré­vo­lu­tion­ner l’his­toire du 7e art, le scé­na­rio de ce long-mé­trage, si­gné du so­lide ar­ti­san Ro­bert En­ri­co (il si­gne­ra neuf ans plus tard « le Vieux Fu­sil », qui rem­por­te­ra trois Cé­sar), se tient. Et, cu­rio­si­té, la fin du film se déroule à fort Boyard, à l’époque ci­ta­delle désaf­fec­tée pas en­core de­ve­nue un lieu de tour­nage fort cou­ru.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.