L’in­cen­die de l’école, « un acte cri­mi­nel in­ac­cep­table »

Pa­trick Le­clerc (PCF), le maire, an­nonce que la ville va por­ter plainte. Un bu­reau et une salle de réunion de l’élé­men­taire Lan­ge­vin A ont été en­dom­ma­gés, mar­di soir.

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS - PAR OLI­VIER BU­REAU PAR­MI TOUS D.L.

les in­ci­dents qui ont émaillé la soi­rée de mar­di dans plu­sieurs villes des Hauts-de-Seine, l’un des faits les plus mar­quants res­te­ra l’in­cen­die de l’école élé­men­taire Lan­ge­vin A, dans le quar­tier du Fos­sé-de-l’Au­mône, à Gen­ne­vil­liers. Les flammes ont en­dom­ma­gé le bu­reau de la di­rec­trice et un lo­cal de réunion sans, heu­reu­se­ment, at­teindre les salles de cours.

L’at­taque de trop pour Pa­trice Le­clerc (PCF), le maire de la com­mune. « As­sez ! Ils touchent aux écoles de nos en­fants. Ils rendent la vie plus dif­fi­cile aux familles », s’ex­clame l’élu, qui dé­nonce « un acte cri­mi­nel in­ac­cep­table sur­ve­nu dans un quar­tier où ne se dé­rou­lait pas de vio­lences ur­baines ».

Des « tirs de mor­tier » dans le quar­tier du Luth

Une per­sonne a été in­ter­pel­lée dans la nuit. L’en­quête per­met­tra de dire si ce si­nistre a un lien avec le reste des af­fron­te­ments re­le­vés du­rant la nuit. Ces heurts op­po­sant des groupes à la po­lice ont lieu chaque nuit de­puis ce wee­kend, après l’ac­ci­dent d’un mo­tard à Ville­neuve-la-Ga­renne, sa­me­di soir. L’homme de 30 ans avait ap­pe­lé au calme, mar­di soir, dans une vi­déo pu­bliée sur les ré­seaux so­ciaux. Sans suc­cès.

« Ce­la ne de­vrait pas per­tur­ber la ren­trée sco­laire pré­vue le 11 mai. On en sau­ra da­van­tage dans les heures à ve­nir, une fois que les dé­gâts au­ront pré­ci­sé­ment été éva­lués par les ex­perts », pré­cise Pa­trice Le­clerc.

L’élu, qui s’est par ailleurs fen­du d’une dé­cla­ra­tion à la po­pu­la­tion pu­bliée sur Fa­ce­book, an­nonce que la ville va por­ter plainte. Il évoque aus­si des « tirs de mor­tier » et des ten­ta­tives d’in­cen­die de la part de « quelques in­di­vi­dus », dans le quar­tier du Luth, non loin de là.

« Ces com­por­te­ments ir­res­pon­sables ne font que ra­jou­ter des dif­fi­cul­tés de vie aux dif­fi­cul­tés des ha­bi­tants des quar­tiers po­pu­laires, dans cette pé­riode par­ti­cu­lière de confi­ne­ment et de crise sa­ni­taire », ful­mine le maire.

Hier après-mi­di, une lé­gère odeur de brû­lé et de suie mouillée flot­tait en­core de­vant l’école. Un pan­neau de contre­pla­qué flam­bant neuf rem­pla­çait une fe­nêtre bri­sée du rez-de-chaus­sée et la fa­çade noir­cie té­moi­gnait de la nuit pas­sée. Un triste spec­tacle aux yeux de Sa­mia, une ha­bi­tante du quar­tier, pous­sette à bout de bras et masque sur le vi­sage.

« C’est n’im­porte quoi ! lâche-t-elle d’une voix as­sour­die par la pro­tec­tion de tis­sus. Comme si on avait be­soin de toute cette vio­lence… Et puis s’en prendre à une école, je ne com­prends pas. Il y a quelque chose qui m’échappe. »

n dente, le vi­sage pro­té­gé par un masque et une char­lotte, les sept hommes ont as­sis­té à l’exa­men de leur per­son­na­li­té et de leur par­cours res­pec­tif, hier en dé­but de soi­rée.

Seul un jeune a un em­ploi stable

Si cer­tains n’ont ja­mais eu af­faire à la po­lice et à la jus­tice, d’autres ont cu­mu­lé les condam­na­tions de­vant le tri­bu­nal pour en­fants. Sur les sept, un seul oc­cupe un em­ploi stable de chauf­feur-li­vreur. Les autres peinent à convaincre de leurs re­cherches d’em­ploi.

« Ces jeunes, qui n’ont te­nu au­cun compte des règles de confi­ne­ment, se sont ma­ni­fes­te­ment concer­tés pour se re­trou­ver en pleine nuit et faire cou­rir un dan­ger aux fonc­tion­naires de po­lice et aux ha­bi­tants », a es­ti­mé la sub­sti­tute du pro­cu­reur.

Comme si on avait be­soin de toute cette vio­lence… SA­MIA, UNE HA­BI­TANTE

Gen­ne­vil­liers (92), hier. Des fe­nêtres ont été bri­sées et la fa­çade de l’école Lan­ge­vin A est noir­cie par en­droits. Mais « ce­la ne de­vrait pas per­tur­ber la ren­trée sco­laire pré­vue le 11 mai », ras­sure le maire, Pa­trice Le­clerc (PCF).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.