EN­CORE PLUS DE 1 300 MA­LADES

Le Parisien (Paris) - - SPÉCIAL CORONAVIRU­S - C.S.

IL SE­RAIT FAUX, ou très pré­ma­tu­ré, d’af­fir­mer que le Co­vid-19 perd du ter­rain en Ilede-France. « On a tou­jours de nou­veaux ma­lades, l’épi­dé­mie pro­gresse moins vite, mais elle est tou­jours ac­tive », ré­sume Agnès Le­poutre, épidémiolo­giste.

Sur plus de 35 000 pa­tients ma­lades du co­ro­na­vi­rus hos­pi­ta­li­sés dans la ré­gion de­puis le dé­but de l’épi­dé­mie, près de 13 000 sont tou­jours hos­pi­ta­li­sés, dont plus de 1 800 en ré­ani­ma­tion. Plus de 5 700 sont morts, et un peu plus de 16 000 ont pu ren­trer chez eux (40 %).

Le pic de l’épi­dé­mie at­teint du­rant la se­maine du 8 avril

Le nombre d’ad­mis­sions en ré­ani­ma­tion est un in­di­ca­teur de la vi­tesse de pro­pa­ga­tion du vi­rus : ga­lo­pante jus­qu’à la fin du mois de mars, elle a ra­len­ti avant d’amor­cer cette baisse consta­tée de­puis trois se­maines (voir notre in­fo­gra­phie ci-contre).

Rap­pe­lons que le nombre de lits oc­cu­pés (au­tour de 1 800 lun­di) reste tou­jours très au-de­là de la ca­pa­ci­té ini­tiale des 1 200 dis­po­nibles

dans les hô­pi­taux fran­ci­liens, avant la crise.

La ca­pa­ci­té maxi­male de plus de 2 600 lits oc­cu­pés par des ma­lades du Co­vid-19 a été at­teinte la se­maine du 8 avril, « pic » de l’épi­dé­mie. Des ren­forts de soi­gnants (27 000 vo­lon­taires, rap­pelle l’agence ré­gio­nale de san­té, dont 500 ve­nus de pro­vince) ont ef­fec­tué au moins une mis­sion d’une jour­née pour épau­ler les pro­fes­sion­nels. Op­tion de « der­nier re­cours » pour li­bé­rer quelques lits, au plus fort de la crise : 262 pa­tients ont été trans­fé­rés vers des éta­blis­se­ments de pro­vince, par rail ou par les airs, de­puis fin mars. La di­mi­nu­tion ob­ser­vée de­puis trois se­maines s’ex­plique par les ef­fets du confi­ne­ment. En li­mi­tant les contacts, la conta­gion a ra­len­ti et se tra­duit, dans le temps, par une baisse du nombre de nou­veaux cas graves. « Il est im­por­tant que cette di­mi­nu­tion se pour­suive et s’ac­cen­tue au­de­là du dé­con­fi­ne­ment » in­siste le doc­teur Le­poutre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.