LES EDF, Orange, la Poste…

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR -

SI LA SNCF

a ar­rê­té d’em­bau­cher au sta­tut de­puis le 1er jan­vier 2020, chez France Té­lé­com, de­ve­nu Orange en 2013 et en­tre­prise privée, le grand saut s’est pro­duit en 1997. « Les fonc­tion­naires, comme moi, étaient in­quiets de perdre leur sta­tut,

se sou­vient Laurent, âgé d’une tren­taine d’an­nées à l’époque. Un dé­cret nous per­met­tait de re­joindre d’autres fonc­tions pu­bliques, mais peu ont ac­cep­té. Quand vous faites un mé­tier tech­nique, les débouchés n’existent pas dans les autres fonc­tions pu­bliques. » Vingt-trois ans plus tard, les deux contrats, pri­vé et pu­blic, conti­nuent de co­ha­bi­ter. Fin 2018, la bas­cule a été faite et les fonc­tion­naires sont de­ve­nus mi­no­ri­taires : sur les 80000 sa­la­riés d’Orange, ils sont 35 000. « Au rythme de 6000 dé­parts à la re­traite par an, le der­nier fonc­tion­naire par­ti­ra en 2040, pré­voit Sébastien Cro­zier, pré­sident de la CFE-CGC Orange. Au fil du temps, les deux ca­té­go­ries ont vu leurs droits ali­gnés. Il reste quelques dif­fé­rences en ma­tière de re­traite, de for­ma­tion et de pré­voyance san­té. » Chez son cou­sin la Poste, res­té 100 % pu­blic, on a sui­vi la même tra­jec­toire.

Les fonc­tion­naires sont mi­no­ri­taires (90 000 pos­tiers en­vi­ron) pour plus de

120 000 agents em­bau­chés sous sta­tut pri­vé. En­fin, par­mi les in­dus­tries élec­triques et ga­zières qui re­groupent EDF, RTE, Ene­dis, En­gie et près de 160 plus pe­tites en­tre­prises, l’ar­ri­vée du pri­vé n’a pas re­mis en cause le sta­tut. « Nous avons nos spé­ci­fi­ci­tés, concède

Claude Martin, de la CGT Mi­ne­sE­ner­gie. Comme un sys­tème de re­traite plus avan­ta­geux, payé à tra­vers des co­ti­sa­tions plus éle­vées. Mais pas de ga­ran­tie de l’em­ploi. » Les 136 900 sa­la­riés, dont près de 63 000 chez EDF, sont tous em­bau­chés au sta­tut. « Il n’a ja­mais été re­mis en cause », rap­pelle Claude Martin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.