Aou­chiche, une belle prise pour les Verts

Adil Aou­chiche va s’en­ga­ger avec Saint-Etienne à la mi-juillet comme pres­sen­ti de­puis quelques se­maines dé­jà.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - PAR FRÉ­DÉ­RIC GOUAILLARD (AVEC S.B.)

ADIL AOU­CHICHE (17 ans) va bien ral­lier Saint-Etienne, où il doit s’en­ga­ger pour les trois pro­chaines sai­sons à par­tir du 15 j uillet. Comme l’a in­di­qué «l’Equipe» hier, le jeune mi­lieu de ter­rain du PSG fê­te­ra ses 18 ans ce jour-là. A par­tir de cette date, les agents de l’in­ter­na­tio­nal U 17 pour­ront donc per­ce­voir une com­mis­sion, ce qui est in­ter­dit par les rè­gle­ments na­tio­naux tant que le joueur est mi­neur. De son cô­té, con­for­mé­ment à ce que ré­cla­maient le me­neur de jeu et ses conseiller­s, Aou­chiche doit per­ce­voir une in­dem­ni­té à la signature de 4 M€ et un sa­laire men­suel de 100 000 €.

1,2 M€ au PSG au titre des in­dem­ni­tés de for­ma­tion

Un ef­fort sub­stan­tiel pour l’AS Saint-Etienne, qui de­vrait le pro­lon­ger ra­pi­de­ment et qui de­vra éga­le­ment ver­ser 1,2 M€ au PSG au titre des in­dem­ni­tés de for­ma­tion. En fin de con­trat d’as­pi­rant au PSG le 30 juin der­nier, le jeune mi­lieu de ter­rain avait re­fu­sé de si­gner son pre­mier con­trat pro­fes­sion­nel dans son club for­ma­teur, où il sen­tait que sa pro­gres­sion ris­que­rait d’être frei­née.

Cette sai­son, Aou­chiche a ef­fec­tué trois ap­pa­ri­tions avec le groupe pro­fes­sion­nel et il as­pire à bé­né­fi­cier d’un temps de jeu plus consé­quent dans le Fo­rez pour prendre réel­le­ment son en­vol au plus haut ni­veau. Qua­li­fié pour la pro­chaine sai­son, il ne pour­ra pas être ali­gné lors de la fi­nale de la Coupe de France contre Pa­ris, le 24 juillet au Stade de France.

L’ac­cord trou­vé avec l’ASSE il y a quelques jours – ce que re­fuse de confir­mer l’en­tou­rage du joueur — ex­plique aus­si pour­quoi le na­tif du Blanc­Mes­nil (Seine-Saint-De­nis) a of­fi­cia­li­sé, dès ven­dre­di soir, la fin de l’aventure pa­ri­sienne, en pos­tant un mes­sage sur un ré­seau so­cial : « Une page se tourne. Mer­ci Pa­ris pour tous ces mo­ments in­ou­bliables. »

C’est la fin d’un feuille­ton qui dure de­puis le mois de mai et la vi­site des ins­tal­la­tions spor­tives sté­pha­noises par ce joueur tech­nique. Tout sauf une sur­prise pour les di­ri­geants du club de la ca­pi­tale, qui avaient fait une croix sur lui de­puis quelques se­maines dé­jà. Après Tan­guy Kouas­si (18 ans) par­ti pour quatre ans au Bayern Mu­nich, le PSG vient de perdre le deuxième joueur le plus ta­len­tueux de la gé­né­ra­tion 2002.

CETTE SAI­SON, AOU­CHICHE A PAR­TI­CI­PÉ À TROIS REN­CONTRES (DEUX MATCHS DE COUPE DE FRANCE ET UN MATCH DE LIGUE 1) AVEC LE GROUPE PRO­FES­SION­NEL DU PSG

En si­gnant à Saint-Etienne le jour de ses 18 ans, Adil Aou­chiche va tou­cher une prime de 4 M€ et un sa­laire men­suel de 100 000 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.