Jeu de mas­sacre

Le Parisien (Seine et Marne) - - QQR QU'EST-CE QU'ON REGARDE ? -

L’in­des­truc­tible John Wick (Kea­nu Reeves, pho­to) est de re­tour. Après avoir fi­ni de dé­ci­mer le gang de ma­fieux russes qui lui avaient — les fous ! — cherché des noises dans le pre­mier film, lui vo­lant sa voi­ture et tuant son chien, le tueur à gages conti­nue de plus belle le jeu de mas­sacre dans ce deuxième vo­let, dif­fu­sé pour la pre­mière fois à la té­lé. Comme dans le pre­mier opus, le per­son­nage in­car­né par Kea­nu Reeves, qui a su­bi un en­traî­ne­ment pous­sé au com­bat et au ma­nie­ment des armes, tue ses ad­ver­saires, à mains nues, au cou­teau, au re­vol­ver, au fu­sil à pompe, au fu­sil d’as­saut, à tout ce qui lui tombe sous la main… Il se bat beau­coup, se fait ta­bas­ser, per­cu­ter par une voi­ture, mais rien ne l’ar­rête… On l’a com­pris, le film n’a rien d’une bluette, mais sa vio­lence est telle qu’elle en de­vient sur­réa­liste.

M.V.

PROD/NIKOTAVERNISE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.