Buf­fon passe le re­lais… pour l’ins­tant

Ce di­manche à Mo­na­co, l’Ita­lien de­vrait lais­ser sa place à Al­phonse Areo­la dans la cage pa­ri­sienne. Pour mieux la re­prendre contre Tou­louse et, sur­tout, Li­ver­pool ?

Le Parisien (Seine et Marne) - - SPORTS - PAR SÉ­BAS­TIEN NIETO (AVEC CH.B.)

C’EST LA LOI DE THO­MAS TUCHEL : étin­ce­lant mar­di à Naples (2-2), Gian­lui­gi Buf­fon de­vrait, se­lon les der­niers échos re­cueillis, prendre place sur le banc de touche de Mo­na­co, ce di­manche. Pour ce qui au­rait dû être un choc de Ligue 1 — si le club en­traî­né par Thier­ry Hen­ry n’était pas 19e au clas­se­ment —, Al­phonse Areo­la pren­dra donc place dans le but pa­ri­sien en prin­ci­pau­té. Afin de conser­ver l’al­ter­nance dé­cré­tée et de main­te­nir ses deux gar­diens dans le coup.

De­puis le dé­but de sai­son, les por­tiers pa­ri­siens sont dos à dos. Gian­lui­gi Buf­fon cu­mule 8 matchs, toutes com­pé­ti­tions confon­dues, dont 3 avec une cage in­vio­lée ; 9 ren­contres pour Al­phonse Areo­la, dont 4 sans but en­cais­sé. Très ré­gu­liers, ils donnent sa­tis­fac­tion au staff de Tuchel, qui pour­rait bien pour­suivre l’al­ter­nance du­rant les pro­chains mois. « Je suis fier d’avoir deux gar­diens comme Gi­gi et Al­phonse, ap­puyait le coach avant la Ligue des cham­pions. Ils ont beau­coup de qua­li­té et ce sont deux grandes per­son­na­li­tés. Gi­gi est im­por­tant pour faire pro­gres­ser Al­phonse et Al­phonse a beau­coup de res­pect pour Gi­gi. C’est exac­te­ment ce que veut un en­traî­neur. »

A Mo­na­co, l’Al­le­mand va ré­pé­ter le choix ef­fec­tué dé­but oc­tobre, juste avant la der­nière trêve in­ter­na­tio­nale. Areo­la avait en­chaî­né deux ti­tu­la­ri­sa­tions, à Nice et contre Bel­grade, avant de voir Gian­lui­gi Buf­fon dis­pu­ter les 90 mi­nutes contre Lyon, le 7 oc­tobre. Les Pa­ri­siens fi­laient en­suite en sé­lec­tion pen­dant que cer­tains, dont Buf­fon, pro­fi­taient d’une se­maine de congé of­ferte par le coach.

Pas de va­cances, cette fois, mais bien la même ro­ta­tion. Reste à sa­voir ce qui at­tend les deux gar­diens au re­tour de la trêve. Pour conti­nuer dans l’équi­libre du temps de jeu et des com­pé­ti­tions, Buf­fon pour­rait bien dis­pu­ter les deux der­niers matchs de Ligue des cham­pions (ce qui fe­rait trois cha­cun dans cette phase de groupes). Si c’est bien le cas, l’Ita­lien se­ra ti­tu­laire contre Tou­louse (24 no­vembre) et Li­ver­pool (28 no­vembre), dans un match qui dé­ci­de­ra de l’ave­nir du PSG en Eu­rope. Se­lon un proche du ves­tiaire, Buf­fon se dit sa­tis­fait de ses per­for­mances sous le maillot pa­ri­sien et es­time avoir mon­tré qu’il pou­vait ré­pondre pré­sent dans les ins­tants dé­ci­sifs. Sa pres­ta­tion à Naples, où un fes­ti­val de pa­rades en dé­but de deuxième pé­riode a main­te­nu son équipe dans le match, en est la preuve. Dans la course à une éven­tuelle place de nu­mé­ro un (les ren­contres eu­ro­péennes du prin­temps, si elles se pré­sentent), les points sont sans doute ita­liens.

L’ITA­LIEN A MAR­QUÉ LES ES­PRITS À NAPLES

Camp des Loges (Yve­lines). Buf­fon et Areo­la af­fichent une belle com­pli­ci­té à l’en­traî­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.