« Je suis ivre de bon­heur »

GILLES LEL­LOUCHE, RÉA­LI­SA­TEUR DU « GRAND BAIN »

Le Parisien (Seine et Marne) - - LOISIRS - PRO­POS RE­CUEILLIS PAR C.BA.

ON L’A CONTAC­TÉ hier à Mon­tréal, où il vient de pré­sen­ter « le Grand Bain ». Avec hu­mour, mais aus­si beau­coup d’émo­tion, Gilles Lel­louche nous parle du car­ton de ce film réa­li­sé en so­lo. Comment vi­vez-vous le suc­cès du film ?

GILLES LEL­LOUCHE. C’est très abs­trait, ce sont des chiffres… Mais je suis évi­dem­ment fou de joie. Ce que je me­sure, c’est la ré­ac­tion dans les salles. Le wee­kend qui a sui­vi la sor­tie du film, je me suis glis­sé dans des ci­né­mas à Pa­ris. C’était le pied ab­so­lu. Les gens ap­plau­dis­saient après la scène du su­per­mar­ché entre les deux soeurs, Ma­ri­na

Foïs et Mé­la­nie Dou­tey, et à la fin… Et puis, sur les ré­seaux so­ciaux, je re­çois des té­moi­gnages et des pho­tos. Celle d’une salle de ci­né­ma à la mon­tagne où on a ra­jou­té des chaises en plas­tique blanc parce qu’il n’y avait pas as­sez de sièges pour ac­cueillir le pu­blic. Ou celle d’une salle des fêtes en Bre­tagne dans un vil­lage de 1 000 ha­bi­tants où il y a eu…

1 000 spec­ta­teurs. C’est un film dans le film. Je suis ivre de bon­heur. Lors des avant-pre­mières, aviez-vous le pres­sen­ti­ment que le film mar­che­rait ? J’ai sen­ti lors des dé­bats, après les séances, que les gens étaient très joyeux. Que le film leur don­nait la pêche et de l’es­poir. Les spec­ta­teurs sem­blaient se dire que, par­fois, on peut faire ren­trer un rond dans un car­ré, que tout est pos­sible. « Le Grand Bain » s’ex­porte dé­jà… Oui, il a dé­jà été ven­du dans 55 pays. Lun­di, j’ai as­sis­té à une avant­pre­mière dans une pis­cine à Mon­tréal, avec les spec­ta­teurs al­lon­gés sur des ma­te­las pneu­ma­tiques… C’était ex­tra­or­di­naire. Avant la sor­tie du film, quel était votre ob­jec­tif en termes d’en­trées ? Je n’avais au­cune at­tente.

Ce qui compte, c’est que j’ai réus­si à faire le film que je vou­lais faire. Je suis ra­vi que le film soit rem­bour­sé de­puis qu’on a at­teint 1,5 mil­lion d’en­trées. Mais à par­tir de 50 spec­ta­teurs, j’étais content.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.