Al­pha Cen­tau­ri, la classe à l’état pur

Le Parisien (Val de Marne) - - HIPPISME - PAR GILLES BARBARIN, NOTRE EN­VOYÉ SPÉ­CIAL À DEAU­VILLE (CALVADOS)

L'AT­TRAC­TION du Prix Jacques Le Ma­rois, groupe 1 em­blé­ma­tique du mee­ting deau­villais, était sans conteste la pré­sence de la cham­pionne ir­lan­daise, Al­pha Cen­tau­ri. La pen­sion­naire de Jes­si­ca Har­ring­ton a as­su­ré le spec­tacle en ri­di­cu­li­sant ses ri­vaux pour le plus grand plai­sir de Ma­ria Niar­chos. «Cette course nous rap­pelle tant de bons sou­ve­nirs. Il y a 30 ans, sa grand­mère Miesque s'im­po­sait. Peut-être re­vien­drons-nous l'an­née pro­chaine. » Cette confron­ta­tion entre les trois ans et leurs aî­nés a te­nu toutes ses pro­messes et au­cune ex­cuse ne peut être in­vo­quée chez les bat­tus. Pla­cée dans le sillage de

With You, la re­pré­sen­tante de la Fa­mille Niar­chos a por­té son at­taque aux 500 mètres avant de se dé­ta­cher aus­si­tôt. Se­lon son par­te­naire, Colm O'Do­nog­hue : «La pou­liche n'a pas de li­mites. Elle est fa­cile à mon­ter et son men­tal est ex­cep­tion­nel. Elle fait tout ce qu'on lui de­mande. »

DES BAT­TUS SA­TIS­FAITS Deuxième, Re­co­le­tos s’est ré­ha­bi­li­té à la sa­tis­fac­tion de son jo­ckey Oli­vier Pes­lier : « Il fait sa va­leur et ef­face son échec d'As­cot. Vous avez vu le vrai

Re­co­le­tos.» Pas de dé­cep­tion non plus chez Au­ré­lien Le­maitre, as­so­cié à With You (3e) :«Comme lors de son ré­cent suc­cès, j'ai dû la ca­den­cer de bonne heure, juste au mo­ment où l'Ir­lan­daise a por­té son at­taque. Elle a été sur­prise mais a bien ré­agi. ».

(Scoop­dy­ga/El­liott Chou­ra­qui.)

Deau­ville, hier. Al­pha Cen­tau­ri et le jo­ckey, Colm O’Do­nog­hue, les hé­ros du Prix Jacques le Ma­rois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.