Il était une fois le wes­tern spa­ghet­ti

Le Parisien (Val de Marne) - - QQR - R.B.

Un ma­gnat de l’in­dus­trie construi­sant la ligne de che­min de fer qui doit re­lier l’est à l’ouest des Etats-Unis tente de dé­lo­ger le pe­tit pro­prié­taire d’un ter­rain qu’il convoite. Il en­voie sur place son homme de main, le ter­ri­fiant Frank, pour l’in­ti­mi­der. Mais dé­barque alors le mys­té­rieux et mu­tique « homme à l’har­mo­ni­ca », qui va prendre la dé­fense du fer­mier…

Quin­tes­sence du wes­tern spa­ghet­ti, « Il était une fois dans l’Ouest » est en­tré au pan­théon du ci­né­ma pour de mul­tiples rai­sons : sa my­thique mu­sique ori­gi­nale si­gnée En­nio Mor­ri­cone, son scé­na­rio qui op­pose deux per­son­nages fas­ci­nants (Henry Fon­da, à dr., jouant le mé­chant, un pa­ri ris­qué qui se ré­vé­la payant, et Charles Bron­son, à g.), ses duels de lé­gende dans des pay­sages gran­dioses.

On peut y ajou­ter la pré­sence trou­blante d’une Clau­dia Car­di­nale in­croya­ble­ment sé­dui­sante, et une at­mo­sphère moite, étouf­fante...

« IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST », de Ser­gio Leone (1968), avec Charles Bron­son, Henry Fon­da… 2 h 40.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.