Noël à Lau­sanne et dans le vi­gnoble vau­dois

Au bord du lac Lé­man, Noël se fête en lu­mière, entre vin et ra­clette, dans une am­biance fes­tive. Une ba­lade gour­mande à pro­lon­ger dans le vi­gnoble.

Le Parisien (Val de Marne) - - LA UNE - DE NOTRE EN­VOYÉ SPÉ­CIAL CH­RIS­TOPHE LEVENT À LAU­SANNE (SUISSE)

Et si pour Noël on al­lait voir ailleurs ? Pas très loin, juste de l’autre cô­té de la fron­tière, à Lau­sanne. En moins de quatre heures en train de­puis Pa­ris, vous voi­là au bord du lac Lé­man. Entre les ba­teaux, les cris des mouettes et les longues es­pla­nades, on pour­rait presque se croire à la mer, si ce n’étaient les som­mets al­pins qui se dé­coupent à l’ho­ri­zon.

Cet entre-deux contri­bue bien sûr au charme de la ca­pi­tale du can­ton de Vaud. Mais elle en pos­sède bien d’autres. A Noël no­tam­ment où ses rues pen­tues se pa­rent de mille lu­mières et de mar­chés, dans une am­biance de fête « à la suisse ».

DES MAR­CHÉS EN PLEINE LU­MIÈRE

« Ici, les mar­chés de Noël, ce n’est pas tout à fait comme chez vous. Il y a quelques stands de mar­chands, mais c’est sur­tout l’oc­ca­sion de se re­trou­ver entre amis, au­tour d’un verre et de spé­cia­li­tés », pré­vient Da­vid Wer­len, de l’of­fice de tou­risme. Il a vi­sé juste. Dans les cinq mar­chés que pro­pose la ville jus­qu’à fin dé­cembre, les pe­tits cha­lets dé­clinent cho­co­lat, miel, bi­joux ou en­core créations de de­si­gneurs lo­caux, sous des arbres étin­ce­lants de pe­tites étoiles.

Mais les lieux les plus fré­quen­tés res­tent les grandes tentes qui abritent, comme sur la place Saint-Fran­çois, au pied de l’église, des bars et des res­tau­rants éphé­mères. De­bout ou ins­tal­lé sur des ron­dins de bois, on y dé­guste des litres de vin chaud ou de chas­se­las, le vin blanc lo­cal, en se ras­sa­siant de fon­due ou de ra­clette, ser­vie sim­ple­ment avec cor­ni­chons et pommes de terre. Place de l’Eu­rope, un vaste et très cha­leu­reux igloo, amé­na­gé de ca­na­pés po­sés de­vant une che­mi­née, per­met de sa­vou­rer les spé­cia­li­tés vau­doises et de suc­cu­lentes fon­dues.

Entre deux étapes cu­li­naires, il faut aus­si prendre le temps de flâ­ner pour dé­cou­vrir les oeuvres du fes­ti­val Lau­sanne lu­mières. En plus des dé­co­ra­tions de Noël, 14 ins­tal­la­tions d’ar­tistes contem­po­rains illu­minent les rues ou les monuments. Comme ce coeur géant qui pal­pite sur la place cen­trale, ce che­min de lu­mière qui ser­pente sous les ar­cades de SaintF­ran­çois ou ce ga­zon géant et phos­pho­res­cent ins­tal­lé sur un toit…

DES VI­GNOBLES

QUI PLONGENT DANS LE LAC

Pour pour­suivre la ba­lade gour­mande, il faut s’of­frir un pe­tit tour dans les vi­gnobles. Vous connais­sez les vins suisses ? Sans doute pas beau­coup : toute la pro­duc­tion, 85 mil­lions de litres tout de même, est consom­mée sur place… Le can­ton de Vaud est l’une des prin­ci­pales zones de pro­duc­tion, et il suf­fit d’une di­zaine de mi­nutes en train de­puis Lau­sanne pour re­joindre le vi­gnoble de La­vaux. Un pay­sage ex­tra­or­di­naire de ter­rasses, clas­sé au pa­tri­moine mon­dial de l’Unes­co de­puis 2007, qui plonge lit­té­ra­le­ment dans le lac Lé­man, et que l’on peut ad­mi­rer de­puis des points de vue ou ar­pen­ter le long de sen­tiers ba­li­sés. « On a l’ha­bi­tude de dire que le rai­sin d’ici re­çoit trois so­leils : le soleil di­rect, sa ré­flexion dans le lac et celle sur les murs de pierre des par­celles », ex­plique Da­vid Wer­len.

Cé­page roi en Suisse, le chas­se­las, qui donne no­tam­ment le fen­dant dans le Va­lais, donne des vins tou­jours vifs, du plus frui­té au plus mi­né­ral, se­lon les par­celles. A La­vaux, l’AOC dé­za­ley grand cru re­cèle une éton­nante com­plexi­té et peut vieillir un bon mo­ment. Les crus lo­caux se ma­rient bien sûr à mer­veille avec les fon­dues et la ra­clette…

Mais la pro­duc­tion de la ré­gion ne se li­mite pas au chas­se­las. A vingt mi­nutes en voi­ture du centre, à Al­la­man, les vignes du Châ­teau Ro­che­fort, pro­prié­té de la ville de Lau­sanne, donnent éga­le­ment des rouges et des ro­sés qui ré­galent les ama­teurs, dans un pay­sage qui n’est pas sans rap­pe­ler la Bour­gogne. Des bou­teilles à rap­por­ter pour éton­ner vos convives un soir de réveillon.

A moins de quatre heures de Pa­ris et idéa­le­ment si­tuée au bord du lac Lé­man mais non loin des pistes de ski, Lau­sanne ré­serve de nom­breuses sur­prises.

En hi­ver, les Vau­dois prennent d’as­saut le marché de Noël et ses cha­lets où l’on sert vin chaud, fon­due et ra­clette, au­tant de dé­li­cieuses spé­cia­li­tés suisses. En dé­cembre, de cu­rieuses créa­tures viennent ba­ti­fo­ler dans les jar­dins, sous la ca­thé­drale qui sur­plombe la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.