DOUBLE PEINE POUR LE DIE­SEL

TRANS­PORTS Double peine pour les pro­prié­taires de vé­hi­cules die­sels : bien­tôt in­ter­dits de cir­cu­la­tion à Pa­ris et pro­ba­ble­ment dans 80 com­munes au­tour de la ca­pi­tale, ils ne bé­né­fi­cient pas de la prime à la conver­sion pour un vé­hi­cule propre.

Le Parisien (Val d'Oise) - - LA UNE - PAR JILA VAROQUIER (AVEC ÉMI­LIE TORGEMEN) www.ecologique-so­li­daire.gouv.fr.

Bien­tôt 2 mil­lions de vé­hi­cules die­sels se­ront in­ter­dits à Pa­ris et pro­ba­ble­ment dans 80 com­munes d’Ile-de-France. Pro­blème, au­jourd’hui, la plu­part des Fran­ci­liens ne pour­ront pas bé­né­fi­cier de l’aide à l’achat d’un vé­hi­cule propre.

LE GLAS DU DIE­SEL a-t-il son­né ? Trop pol­luant, de­ve­nu in­dé­si­rable sur les routes fran­ci­liennes et sur­tout à Pa­ris, le voi­là bon pour la casse. En tout cas, dans le dis­cours of­fi­ciel. Pas plus tard que l’an­née pro­chaine, les vé­hi­cules qui entrent dans la ca­té­go­rie de vi­gnettes Crit’ Air 4 vont se voir fer­mer les portes de la ca­pi­tale. La fin du die­sel est, elle, pré­vue in­tra­mu­ros pour 2024. Et d’ici à 2020, les vé­hi­cules es­tam­pillés Crit’Air 3, 4 ou 5 pour­raient bien être in­ter­dits dans un pé­ri­mètre à l’in­té­rieur de la boucle de l’A86, soit 80 com­munes fran­ci­liennes. Si la me­sure n’est pas ac­tée, les élus de la Mé­tro­pole du Grand Pa­ris (MGP) y tra­vaille ac­ti­ve­ment : « Il y a une ur­gence sa­ni­taire et nous le fe­rons le plus tôt pos­sible », as­sure Da­niel Gui­raud, maire (PS) des Li­las (Seine-Saint-De­nis) char­gé de l’en­vi­ron­ne­ment à la MGP.

Une bonne nou­velle pour nos pou­mons. Beau­coup moins pour tous ceux qui vont de­voir se sé­pa­rer de leur guim­barde —et ils sont nom­breux—, même en par­fait état, pour la rem­pla­cer par un vé­hi­cule propre, es­sence der­nière gé­né­ra­tion, hy­bride ou, pour­quoi pas, pas­ser à l’élec­trique.

Se­lon les sta­tis­tiques du mi­nis­tère de la Tran­si­tion éco­lo­gique, près de 2 mil-

de­mandes de prime à la conver­sion ont été en­re­gis­trées en France de­puis le dé­but de l’an­née (comp­tage ar­rê­té au 13 mai), prin­ci­pa­le­ment dans les ré­gions Oc­ci­ta­nie et Au­vergne - Rhône-Alpes.

lions d’au­to­mo­bi­listes fran­ci­liens ar­borent une vi­gnette Crit’Air 4 (vé­hi­cules die­sel de 2002 à 2005) et Crit’Air 3 (die­sel de 2006 à 2010 et es­sence de 1997 à 2005), vi­sées par le pro­jet de la mé­tro­pole. Des au­to­mo­bi­listes qui ne pour­ront pas bé­né­fi­cier des coups de pouce fi­nan­ciers de l’Etat ou de la mé­tro­pole. Les primes à la conver­sion étant ré­ser­vées aux vé­hi­cules die­sels im­ma­tri­cu­lés avant 2001 (pour les mé­nages im­po­sables) ou avant 2006 (mé­nages non im­po­sables).

DOUBLE PEINE

En clair, les die­sels d’avant 2010 se­ront bien­tôt trop vieux pour cir­cu­ler dans la mé­tro­pole mais… trop ré­cents pour bé­né­fi­cier de l’aide gou­ver­ne­men­tale (à l’ex­cep­tion du bo­nus éco­lo­gique pour l’achat d’une voi­ture élec­trique). La double peine.

Le mi­nis­tère, qui vient de lan­cer sa cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion*, es­time qu’il est « trop tôt pour avoir un re­tour d’ex­pé­rience si­gni­fi­ca­tif ». Se- lon lui, « une éven­tuelle ex­ten­sion de la prime à la conver­sion se­ra dis­cu­tée lors de l’éla­bo­ra­tion du pro­jet de loi de fi­nances 2019 ». Au mieux.

De jan­vier au 13 mai, 48 000 primes à la conver­sion ont été demandées dans toute la France. Prin­ci­pa­le­ment dans les ré­gions Au­vergne - Rhô­neAlpes et Oc­ci­ta­nie.

Jean-Bap­tiste Ios­ca, avo­cat spé­cia­liste du droit rou­tier, re­con­naît que le pro­blème touche prin­ci­pa­le­ment l’Ile-de-France. Avec plus de 400 dos­siers de­vant le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif, il a at­ta­qué la mai­rie de Pa­ris dans l’es­poir d’ob­te­nir ré­pa­ra­tion des me­sures an­ti-die­sel de la mu­ni­ci­pa­li­té : « Les dé­cotes des vé­hi­cules sont es­ti­mées entre 1 000 et 3 000 €. Je de­mande le rem­bour­se­ment de ce mon­tant. » *Pour sa­voir si vous pou­vez bé­né­fi­cier des aides d’Etat à la re­con­ver­sion, le site du mi­nis­tère de la Tran­si­tion éco­lo­gique pro­pose un si­mu­la­teur consul­table sur:

48 000

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.