VOYEZ-VOUS LES BLEUS GA­GNER LE MON­DIAL ?

Le Parisien (Val d'Oise) - - VIE QUOTIDIENNE - PRO­POS RE­CUEILLIS PAR

Non, la concur­rence est beau­coup trop rude.

Sans Ben­ze­ma, ça va être com­pli­qué pour l’équipe de France d’al­ler au bout. D’autres équipes sont favorites, je pense à l’Al­le­magne, à l’Es­pagne ou au Bré­sil. Leurs joueurs sont très forts, Ney­mar et Cou­tin­ho pour ne ci­ter qu’eux. Et puis le Ma­roc peut faire quelque chose !

Oui, car je crois en notre pays.

La France peut faire la dif­fé­rence, Griez­mann est un très bon joueur qui peut nous faire ga­gner. Il y a eu une amé­lio­ra­tion par rap­port à l’Eu­ro 2016, ils sont so­li­daires et j’ai l’im­pres­sion qu’il y a une vraie co­hé­sion d’équipe. Je vais suivre à fond le par­cours des Bleus, j’es­père qu’ils vont ga­gner.

Oui, grâce à la nou­velle gé­né­ra­tion de joueurs.

Dem­bé­lé et Mbap­pé ap­portent du sang neuf. Mbap­pé est très fort phy­si­que­ment et il est ef­fi­cace face au gar­dien. Il fau­dra aus­si comp­ter sur Ma­tui­di qui est un très bon pas­seur. L’équipe n’est pas au ni­veau de celle de 1998 mais tout est pos­sible.

Non, le groupe manque de co­hé­sion.

Je suis une nos­tal­gique du Mon­dial 1998. Cette gé­né­ra­tion n’est pas comme celle de Zi­dane. A l’époque, je les connais­sais tous, main­te­nant je ne re­con­nais plus que quelques têtes. Ils sont bouf­fés par l’ar­gent et la pres­sion, je re­grette le manque d’uni­té entre les joueurs et le coach.

Oui, lar­ge­ment !

Ques­tion ef­fec­tif, ils sont com­plets. La preuve, tous les plus grands clubs eu­ro­péens s’ar­rachent les joueurs fran­çais. Leur force, c’est le groupe. Lors du der­nier Eu­ro, ils étaient bien moins ar­més que main­te­nant et ils sont al­lés jus­qu’en fi­nale. J’y crois à fond, ils vont éle­ver le ni­veau pen­dant la com­pé­ti­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.