La claque Mat­teo Gar­rone

Le Parisien (Val d'Oise) - - CANNES 2018 - RE­NAUD BARONIAN (À CANNES)

c’est le nom de son com­merce, et aus­si son sur­nom. Il en a d’autres : Mar­cel­lo est aus­si ap­pe­lé Mar­cé par ses amis com­mer­çants, voi­sins de sa bou­tique de toi­let­tage pour chiens dans une mi­teuse ban­lieue ita­lienne. Pe­tit homme ma­lingre, voû­té, Mar­cé res­pire la bon­té et l’amour. Pour les chiens. Et sa fille, qu’il adore mais qu’il voit peu car il est sé­pa­ré de son ex-femme. Mar­cé pour­rait avoir une vie simple et heu­reuse, sans le har­cè­le­ment quo­ti­dien d’un voi­sin « ami » qui ex­ploite sa gen­tillesse. Si­mon­ci­no, géant à la force sur­hu­maine, dé­lin­quant de bas étage, ac­cro à la co­caïne, en­traîne Mar­cé dans des mauvais coups, le tire vers le bas. Le toi­let­teur de chiens fi­ni­ra par tout perdre, sa li­ber­té, son hon­neur, ses amis. Com­ment s’achè­ve­ra ce che­min de croix ?

UN RÉ­CIT QUI BOUS­CULE

A par­tir de cette his­toire ins­pi­rée d’un fait di­vers réel, Mat­teo Gar­rone, le réa­li­sa­teur ita­lien de « Go­mor­ra », nous livre un film coup de poing, une grande claque de fin de fes­ti­val qui ba­lance, non sans dou­leur pour le spec­ta- teur, entre chro­nique so­ciale, ten­dresse pour les plus dé­mu­nis, amour des gen­tils et grande vio­lence. Le tout ser­vi par deux co­mé­diens ex­cep­tion­nels : Edoar­do Pesce, ter­ri­fiant en co­losse bas de gamme aux neu­rones si­phon­nés par la drogue, et sur­tout Mar­cel­lo Fonte, vi­sage lu­naire à la Bus­ter Kea­ton, qui fait pas­ser toute une gamme d’émo­tions contra­dic­toires à tra­vers ses grands yeux gen­tils. « Mar­cel­lo est qua­si­ment un ac­teur de cinéma muet », a sou­li­gné Mat­teo Gar­rone du­rant la conférence de presse, louant les mé­ri- tes de ce co­mé­dien vu chez Scor­sese ou Sco­la, por­té en triomphe par son équipe mer­cre­di soir au terme d’une pro­jec­tion non moins triom­phale.

Alors, même si cer­tains re­gret­te­ront la fin un peu bi­blique de ce ré­cit qui bous­cule, on pa­rie que le film et sur­tout son prin­ci­pal co­mé­dien ont de grandes chances de fi­gu­rer au pal­ma­rès sa­me­di soir. « Dog­man », de Mat­teo Gar­rone, avec Mar­cel­lo Fonte, Edoar­do Pesce… 1 h 42. Sor­tie le 11 juillet.

Cannes (Alpes-Ma­ri­times), hier. Mat­teo Gar­rone livre un film plein de ten­dresse pour les plus dé­mu­nis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.