Des mil­liers de foyers privés de té­lé­phone fixe et d’In­ter­net

Le Parisien (Val d'Oise) - - VAL-D'OISE - ANNE COL­LIN ET FRÉ­DÉ­RIC NAIZOT

COU­PÉS DU MONDE. Plus d’in­ter­net, ni té­lé­vi­sion, ni té­lé­phone fixe. C’est la mésa­ven­ture dans la­quelle se re­trouvent de­puis mer­cre­di de très nom­breux ha­bi­tants de Louvres et de Puiseux-en-France, et dans une moindre me­sure ceux de Fosses et de Marly-la-Ville.

Ce­la fait suite à un acte de van­da­lisme sur deux câbles ré­seaux Orange de grandes ca­pa­ci­tés, entre Marly-la-Ville et Louvres, tou­chant ain­si des clients de tous les opé­ra­teurs. « Cet acte a im­pac­té le ré­seau cuivre [NDLR : ré­seau

ADSL], en­traî­nant une in­ter­rup­tion de ser­vice. Cet in­ci­dent né­ces­site le rem­pla­ce­ment d’une par­tie des deux câbles de cuivre en­dom­ma­gés. Une équipe d’ex­perts du ré­seau dé­dies à la re­cons­truc­tion a dé­jà pro­cé­dé à une par­tie du rem­pla­ce­ment », af­firme la com­mu­ni­ca­tion d’Orange.

LES SER­VICES DE LA MAI­RIE TOU­CHÉS

Les tech­ni­ciens Orange ont consta­té les faits à 15 heures, mer­cre­di. Les gen­darmes se sont aus­si dé­pla­cés sur les lieux des dé­gra­da­tions com­mises sur la D 184, à Marly-la-Ville, où les câbles ont été cou­pés. Il est pro­bable que les au­teurs avaient l’in­ten­tion de sec­tion­ner les câbles une se­conde fois, plus loin, avant de ti­rer leur bu­tin et em­por­ter le cuivre. Ce qu’ils n’ont pas pu faire pour une raison in­con­nue.

Hier, les ser­vices de la mai­rie de Louvres étaient tou­chés, mais aus­si le ser­vice de po­lice in­ter­com­mu­nale, alors uni­que­ment joi­gnable par té­lé­phone por­table (06.25.59.31.09).

Des ma­ga­sins et bou­tiques étaient éga­le­ment privés de connexion In­ter­net… et donc de paie­ment par carte ban­caire.

A quand un re­tour à la nor­male ? « Cer­tains clients pour­ront d’ores et dé­jà réuti­li­ser leur ser­vice de té­lé­pho­nie, de té­lé­vi­sion et In­ter­net à par­tir de de­main. Pour le se­cond câble, les tra­vaux s’avèrent plus com­plexes et né­ces­sitent un dé­lai plus long. Le ré­ta­blis­se­ment com­plet des ser­vices est pré­vu ven­dre­di pro­chain », pré­cise l’opé­ra­teur.

Ce der­nier as­sure qu’« Orange met tout en oeuvre. Nos équipes tra­vaille­ront sans re­lâche pour ré­ta­blir l’en­semble des clients en fin de se­maine pro­chaine et re­grettent la gêne oc­ca­sion­née ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.