La nou­velle maire en­terre le pro­jet de par­king

Ca­the­rine Del­prat, la toute nou­velle maire de la com­mune, l’a an­non­cé lors d’une réunion pu­blique or­ga­ni­sée jeu­di soir.

Le Parisien (Val d'Oise) - - Val-d’Oise - PAR ANNE COLLIN

LA NOU­VELLE est tom­bée ra­pi­de­ment jeu­di soir. Ca­the­rine Del­prat, la toute nou­velle maire de la com­mune, a an­non­cé lors d’une réunion pu­blique res­treinte or­ga­ni­sée sur le su­jet que le pro­jet de par­king de 80 places dans le parc Charles-deGaulle ne ver­ra fi­na­le­ment pas le jour. « Il s’agis­sait d’un avant-pro­jet sur le­quel nous at­ten­dions l’avis de l’ar­chi­tecte des Bâ­ti­ments de France. Ven­dre­di der­nier, il nous a dit qu’il n’y était pas fa­vo­rable. Nous es­saye­rons donc de trou­ver une autre so­lu­tion », a jus­ti­fié la suc­ces­seure de Ber­nard An­gels, dé­clen­chant les ap­plau­dis­se­ments de la salle.

UNE GROSSE LE­VÉE DE BOUCLIERS

Rien d’éton­nant car par­mi la tren­taine de per­sonnes pré­sentes, nom­breux étaient les op­po­sants au pro­jet. Car de­puis que le des­sein de la mai­rie avait été dé­voi­lé en juin der­nier, la grogne n’avait ces­sé de mon­ter chez cer­tains ri­ve­rains. Après une pé­ti­tion, des pan­cartes ac­cro­chées sur les grilles des pa­villons, une ma­ni­fes­ta­tion, ces der­niers avaient même don­né de la voix lors du conseil mu­ni­ci­pal du 25 sep­tembre.

« Pour clore ce dos­sier, ce se­rait bien que vous an­non­ciez cette dé­ci­sion lors de la pro­chaine séance », a sug­gé­ré Jean-Claude Mar­cus, de l’As­so­cia­tion de dé­fense de la fo­rêt d’Ecouen. « Je suis sa­tis­fait mais comme beau­coup j’at­tends de voir ce qui vien­dra en­suite », a lan­cé no­tam­ment un ri­ve­rain, l’un des pre­miers mo­bi­li­sés, qui a re­gret­té que seuls les ha­bi­tants de quelques rues aient été conviés à cette réunion.

LA VILLE NE RE­NONCE PAS À UN PRO­JET

Car la mu­ni­ci­pa­li­té l’an­nonce dé­jà, elle ne re­nonce pas to­ta­le­ment à un pro­jet de nou­veau par­king en centre-ville. Pour Ca­the­rine Del­prat, la mu­ni­ci­pa­li­té doit tou­jours ré­soudre une triple pro­blé­ma­tique de sta­tion­ne­ment pour « amé­lio­rer l’at­trac­ti­vi­té de la com­mune », que ce soit « pour les Ecouan­nais qui veulent se ga­rer en centre-ville », pour « les clients des com­mer­çants qui de­mandent une zone bleue » ou pour « dé­ve­lop­per l’offre de res­tau­ra­tion et d’hos­tel­le­rie » à Ecouen.

Reste donc à trou­ver une lo­ca­li­sa­tion sa­tis­fai­sante. « Nous al­lons pour­suivre notre ré­flexion », a an­non­cé Jean-Noël Bel­lier, en charge des tra­vaux. Ce der­nier a éga­le­ment an­non­cé qu’une com­mis­sion dé­diée de­vrait se réunir « dans les pro­chaines se­maines ». « Quand elle au­ra dé­fi­ni un plan d’ac­tion, on vous en avi­se­ra, soit en réunion pu­blique, soit en conseil mu­ni­ci­pal », a pro­mis le pre­mier ad­joint, JeanNoël Bel­lier. Et de re­gret­ter : « Je n’ai pas la so­lu­tion mi­racle à tous les pro­blèmes au­jourd’hui. »

Ecouen, le 25 sep­tembre. Les op­po­sants au pro­jet de par­king étaient ve­nus se faire en­tendre lors du der­nier conseil mu­ni­ci­pal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.