A Saint-Maur, un im­meuble me­nace de s’écrou­ler

Mal­gré deux ar­rê­tés de pé­ril im­mi­nent, le 39, bou­le­vard Ra­be­lais est tou­jours ha­bi­té.

Le Parisien (Val d'Oise) - - ÉCONOMIE - SAINT-MAUR (VAL-DE-MARNE) LAURE PARNY

LES PAR­TIES COM­MUNES ne sont plus éclai­rées. A la lu­mière d’une torche, on dé­couvre des fils élec­triques qui pendent du pla­fond, un plan­cher à peine main­te­nu par une planche de contre­pla­qué, des trous dans les sols et le pla­fond. La vi­site du 39, bou­le­vard Ra­be­lais, à SaintMaur-des-Fos­sés (Val-de-Marne), n’a rien de ras­su­rant. Mal­gré deux ar­rê­tés de pé­ril im­mi­nent pris par la ville et la pré­fec­ture, cer­tains pro­prié­taires vivent en­core ici. « Nous sommes pro­prié­taires d’un bien qu’on ne peut pas vendre, pas louer, pour le­quel on ne sait pas si tout va s’écrou­ler », lance Na­ta­sha Gadd, qui mul­ti­plie les cour­riers au pré­fet et même au tri­bu­nal.

LA VILLE A ÉVACUÉ LE DEUXIÈME ÉTAGE

De­puis des ex­per­tises réa­li­sées en 2013, les 21 co­pro­prié­taires savent que d’im­por­tants tra­vaux sont né­ces­saires. Mais après un syndic dé­faillant, ils font main­te­nant face à un ad­mi­nis­tra­teur ju­di­ciaire qui n’en­gage tou­jours pas les tra­vaux.

Il y a quelques mois, la ville a évacué le deuxième étage de l’im­meuble, re­lo­gé cinq fa­milles, clô­tu­ré les ap­par­te­ments et scel­lé le comp­teur élec­trique. « Mais un lo­ca­taire a mal­gré tout été ins­tal­lé et il ré­clame qu’on le re­loge », s’in­quiète Syl­vain Ber­rios, maire (LR) de Saint-Maur.

La construc­tion d’un im­meuble neuf juste à cô­té vient de re­lan­cer les mé­sen­tentes entre pro­prié­taires. « Nous sommes 19 pro­prié­taires sur 21 à avoir si­gné un ac­cord de vente à ce pro­mo­teur, mais deux ré­cal­ci­trants bloquent tout », re­grette la dé­ten­trice d’une stu­dette.

Pour sé­cu­ri­ser l’im­meuble, la ville s’est en­ga­gée à se sub­sti­tuer aux pro­prié­taires. Les élus en­vi­sagent une dé­cla­ra­tion d’uti­li­té pu­blique (DUP), qui per­met­trait l’ex­pro­pria­tion, pro­cé­dure ex­trê­me­ment longue et com­plexe qui re­quiert le concours de la pré­fec­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.