Le centre de for­ma­tion serre les rangs

Le Parisien (Val d'Oise) - - SPORTS - Y.L.

DANS les très mé­tis­sés rangs du centre de for­ma­tion du PSG, l’af­faire du fi­chage eth­nique dans une cel­lule de re­cru­te­ment a sur­pris au plus haut point. Pour ré­su­mer les choses très clai­re­ment, les nom­breux ac­teurs pré­sents ou pas­sés que nous avons consultés in­sistent sur l’ab­sence de ra­cisme et de dis­cri­mi­na­tion dans le quo­ti­dien du centre de for­ma­tion.

Quitte à par­fois ou­blier que ce n’est pas lui et sa com­po­si­tion qui sont poin­tés du doigt, mais sa cel­lule de re­cru­te­ment. « Nous sa­vons que nous sommes dé­tes­tés et en­viés par de nom­breux dé­trac­teurs, mais sa­chez que ja­mais vous ne dé­trui­rez la fa­mille PSG, pré­vient le jeune Ya­cine Ad­li sur Ins­ta­gram. De­puis mon ar­ri­vée en 2013, j’ai cô­toyé des joueurs de cultures di­verses et n’ai ja­mais connu de dif­fé­rences ou de dis­cri­mi­na­tions au sein de notre club. […] S’en prendre aux jeunes et au club ne re­ti­re­ra pas les vic­toires ac­quises sur le ter­rain grâce à nos va­leurs. »

ÉTON­NE­MENT ET IRO­NIE

« J’ai gran­di au centre de for­ma­tion du PSG et je n’ai ja­mais res­sen­ti de ra­cisme », in­siste sur le même sup­port son co­équi­pier Mous­sa Dia­by. « Je n’ai ja­mais en­ten­du par­ler de choses comme celles-là, s’étonne le pa­pa d’un ti­ti. On ne peut vrai­ment pas ac­cu­ser le PSG de ra­cisme. De ce que nous avons vu, il n’a tou­jours été que ques­tion de la qua­li­té des ga­mins. Il faut bien dis­tin­guer que le re­cru­te­ment et le centre de for­ma­tion re­lèvent de deux struc­tures dif­fé­rentes. »

Sur le plan du re­cru­te­ment, ce pa­rent iro­nise. Il fait re­mar­quer que si le PSG a sou­hai­té « blan­chir » son ef­fec­tif, comme les Foot­ball Leaks tendent à le mon­trer, c’est ra­té : « A vrai dire, avec la peau blanche, c’est plu­tôt nous qui étions dif­fé­rents au centre de for­ma­tion. » Un édu­ca­teur af­fiche le même éton­ne­ment : « Au quo­ti­dien, il n’y a que la per­for­mance qui compte. Les équipes du PSG re­pré­sentent la France, la mixi­té. Je n’ai ja­mais eu connais­sance de no­tions de races ou de cri­tères au cours de nos réunions. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.