250 € pour un Rois­sy-Pa­ris : un taxi clan­des­tin fil­mé en pleine es­cro­que­rie

Le Parisien (Val d'Oise) - - VAL-D'OISE | SARCELLES GARGES-LÈS-GONESSE PERSAN - CHARKRID THANHACHARTYOTHIN, UNE DES DEUX VIC­TIMES

As­sis à l’ar­rière, le couple de tou­ristes re­fuse de payer cette somme, ce qui pro­voque la fu­reur de leur chauf­feur. « Taxi in Pa­ris is ve­ry ex­pen­sive ! » (« Les taxis à Pa­ris sont très chers »), s’em­porte l’homme, der­rière son vo­lant. Le couple de­mande au conduc­teur de lui mon­trer son ap­pli­ca­tion de chauf­feur de VTC, puis sa li­cence de taxi, avant de l’ex­hor­ter à le dé­po­ser de­vant un poste de po­lice.

Mais ce­lui-ci re­fuse de les lais­ser des­cendre, se fai­sant de plus en plus me­na­çant. « Vous ne vou­lez pas me payer ? Pas de pro­blème. At­ten­dez une mi­nute », hurle-t-il, tout en conti­nuant à rou­ler.

La suite, c’est l’une des deux vic­times elle-même, Charkrid Thanhachartyothin, qui nous la ra­conte de­puis Bang­kok : « Les portes étaient ver­rouillées, et nous avions tous nos ba­gages dans le coffre. Il ne vou­lait pas nous lais­ser sor­tir, et conti­nuait à rou­ler tout en té­lé­pho­nant à [sa pré­ten­due] équipe pour trou­ver une mé­dia­tion. Alors, nous avons dé­ci­dé de payer 200 €, pour des­cendre ».

Cho­qués, Charkrid et sa com­pagne sont ren­trés en Thaï­lande sans avoir eu le temps de dé­po­ser plainte. Ils ont dé­ci­dé de pos­ter la vi­déo sur YouTube pour éveiller la vi­gi­lance des Thaï­lan­dais qui dé­ci­de­raient de voya­ger à Pa­ris. « Beau­coup de mes­sages nous té­moignent de l’em­pa­thie […] Nous sommes re­con­nais­sants pour votre gen­tillesse », a re­mer­cié le jeune homme, sur sa page Fa­ce­book.

« IL NE VOU­LAIT PAS NOUS LAIS­SER SOR­TIR. NOUS AVONS PAYÉ 200 €, POUR DES­CENDRE »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.