Le co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion planche aus­si

Le Parisien (Yvelines) - - FAIT DU JOUR -

L’ÉTAT N’EST PAS LE SEUL à ré­étu­dier le dos­sier four­ni au co­mi­té in­ter­na­tio­nal olym­pique (CIO) lors de la phase de can­di­da­ture. Le Co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion (Co­jo) tra­vaille ain­si en étroite col­la­bo­ra­tion avec la com­mis­sion de co­or­di­na­tion des JO avec comme ob­jec­tif, là aus­si, de ré­duire les coûts en s’ap­puyant sur l’agen­da 2020 lan­cé par le CIO et qui pré­co­nise des Jeux plus du­rables et plus éco­nomes.

Ce­lui-ci ré­flé­chit ain­si à une meilleure uti­li­sa­tion du vil­lage olym­pique. Moins de lits (15 000 au lieu de 17 000) en­gen­dre­rait dans le cas de Pa­ris un bud­get moins im­por­tant. Le CIO re­voit aus­si les jauges des sites de com­pé­ti­tion ain­si que les pro­grammes des épreuves.

LE VER­DICT DU 18 JUIN

Ain­si, tou­jours dans le cas de Pa­ris, plu­tôt que de construire un site tem­po­raire pour le vol­ley, on pour­rait ima­gi­ner que les tour­nois soient or­ga­ni­sés dans une aré­na dé­jà pré­vue pour d’autres sports col­lec­tifs. Comme l’Are­na 2 qui sor­ti­ra de terre porte de la Cha­pelle.

Lors de la vi­site de la com­mis­sion d’éva­lua­tion, en mai 2017, les membres du Co­mi­té in­ter­na­tio­nal olym­pique s’étaient in­ter­ro­gés sur la né­ces­si­té de construire un vil­lage mé­dias, la ca­pa­ci­té hô­te­lière de Pa­ris ayant été ju­gée suf­fi­sante.

Les éven­tuels chan­ge­ments sou­hai­tés par le Co­jo et le CIO se­ront mis sur la même table des dis­cus­sions que ceux pro­po­sés par les ins­pec­teurs gé­né­raux. Au terme des dis­cus­sions avec les élus des ter­ri­toires — l’ob­jec­tif étant de res­ter dans le bud­get tout en main­te­nant un hé­ri­tage —, des ar­bi­trages se­ront ren­dus.

Pa­ris a jus­qu’au 18 juin, date de la vi­site de la com­mis­sion de co­or­di­na­tion, pour rendre une nou­velle co­pie. A prio­ri dé­fi­ni­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.