Ben Yed­der dy­na­mite Man­ches­ter

L’at­ta­quant fran­çais du Sé­ville FC a ins­crit un dou­blé hier soir à Old Traf­ford.

Le Parisien (Yvelines) - - SPORTS - D.O.

FOOT­BALL. Grâce à un dou­blé de l’at­ta­quant fran­çais à Old Traf­ford, le Sé­ville FC a éli­mi­né hier soir Man­ches­ter United (1-2) de la Ligue des cham­pions au stade des 8es de fi­nale.

Il n’avait pas joué une seule mi­nute du match al­ler (0-0). Alors, c’est peu dire que lorsque Wis­sam Ben Yed­der est en­tré en jeu à la 72e mi­nute, au mo­ment où le score était tou­jours vierge, sa rage de réus­sir était im­mense.

A peine deux mi­nutes plus tard, l’en­chaî­ne­ment contrôle frappe du droit au ras du po­teau gauche de l’at­ta­quant fran­çais du Sé­ville FC fai­sait mouche. Mieux : quatre mi­nutes plus tard, l’an­cien Tou­lou­sain s’of­frait un dou­blé d’une tête lo­bée mal maî­tri­sée par De Gea (2-0, 78e). Il n’était pas loin du tri­plé mais per­dait son duel (90e + 1). Sé­ville s’est donc im­po­sée 2-1 après la ré­duc­tion du score de Lu­ka­ku (84e) et mal­gré les en­trées tar­dives de Pog­ba (60e) et Mar­tial (77e).

Le rem­pla­ce­ment à la tête des Sé­vil­lans de Be­riz­zo par Mon­tel­la, à la fin de l’an­née der­nière, avait en­rayé la dy­na­mique du Fran­çais, au­teur pour­tant de huit buts en Ligue des cham­pions cette sai­son (plus deux lors du tour pré­li­mi­naire). Le même to­tal re­cord que Tre­ze­guet en 2002.

Des per­for­mances à même de convaincre le sé­lec­tion­neur des Bleus Di­dier Des­champs, pour­tant bien pour­vu en at­ta­quant axial ? « Si je suis dans la liste (dé­voi­lée de­main) je se­rai heu­reux. Ce se­ra une belle ré­com­pense car je tra­vaille beau­coup pour y ar­ri­ver », a-t-il re­con­nu sur Ca­nal +.

Old Traf­ford (Man­ches­ter), hier soir. Wis­sam Ben Yed­der (au centre) exulte après avoir ou­vert le score et en­voyé le Sé­ville FC en quarts.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.