Un mois de fes­ti­vi­tés à l’église re­no­vée

La pa­roisse a pré­vu près d’un mois de fes­ti­vi­tés afin de cé­lé­brer le nou­veau vi­sage de l’église Notre-Dame-en-sa-Na­ti­vi­té, construite au XVIe siècle.

Le Parisien (Yvelines) - - YVELINES - PAR AU­RÉ­LIE FOU­LON PÈRE BRU­NO VA­LEN­TIN

À L’EX­TÉ­RIEUR, rien n’a chan­gé. Mais à peine pous­sée la porte d’en­trée de l’église Notre-Dame de Voi­sins-le-Bre­ton­neux, c’est une pe­tite ré­vo­lu­tion. L’in­té­rieur hu­mide et froid n’est plus qu’un loin­tain sou­ve­nir. L’édi­fice vieux de cinq siècles a rou­vert au pu­blic après deux ans de tra­vaux. Pour cé­lé­brer l’évé­ne­ment, la pa­roisse est en fête jus­qu’au 8 dé­cembre.

« L’église ne compte que 180 places, pré­cise le père Bru­no Va­len­tin. Plu­tôt que d’or­ga­ni­ser un seul ren­dez-vous, nous avons pré­fé­ré pré­voir un mois de fes­ti­vi­tés. » Au-de­là des messes et prières, des confé­rences et concerts se dé­rou­le­ront au fil des se­maines. L’inau­gu­ra­tion of­fi­cielle des tra­vaux est quant à elle

“« PEIN­TURE, SOLS, ÉLEC­TRI­CI­TÉ, ÉCLAI­RAGE, SO­NO­RI­SA­TION, CHAUF­FAGE,

” TOUT A ÉTÉ RE­FAIT

pré­vue de­main à 15 h 30. L’édi­fice étant pro­prié­té de la ville, comme toutes les églises construites avant la loi de sé­pa­ra­tion des églises et de l’Etat, c’est la mu­ni­ci­pa­li­té qui a fi- nan­cé l’es­sen­tiel de la res­tau­ra­tion à 450 000 €, avec l’aide du dé­par­te­ment (80 000 €). Et une contri­bu­tion de la pa­roisse (40 000 €) pour les élé­ments dé­co­ra­tifs. « Pein­ture, sols, élec­tri­ci­té, éclai­rage, so­no­ri­sa­tion, chauf­fage… Tout a été re­fait, se ré­jouit le père Bru­no Va­len­tin. Il y a qua­rante ans qu’il n’y avait pas eu de tra­vaux, tout a chan­gé. »

Mais l’église n’a pas échap­pé aux aléas de chan­tier. « Jusque-là, juste une pe­tite couche de bi­tume re­cou­vrait la terre, ce qui po­sait des pro­blèmes d’hu­mi­di­té », ex­plique l’homme d’église. La ré­no­va­tion pré­voyait donc une chappe et de la to­mette, ce qui im­plique de dé­cais­ser le sol. Et de dé­cla­rer les tra­vaux à la Di­rec­tion ré­gio­nale des af­faires cultu­relles (DRAC), car des tombes y sont en­ter­rées.

Sauf que l’édi­fice est construit sur un site ma­ré­ca­geux. « Les tests de com­pac­tage ont dé­mon­tré de gros pro­blèmes d’in­sta­bi­li­té du sol », pré­cise le cu­ré. Pour sup­por­ter le poids du nou­veau re­vê­te­ment, il a fal­lu fo­rer des mi­cro­pieux qui des­cendent entre 3 et 5 m de pro­fon­deur sur les­quels re­pose la chappe.

Outre le sur­coût proche de 100 000 €, l’épi­sode a pro­lon­gé la du­rée des tra­vaux. L’église, qui avait fer­mé à Noël 2016 pour huit mois, a fi­na­le­ment rou­vert hier, après deux ans de tra­vaux.

Voi­sins-le-Bre­ton­neux. C’est la pre­mière fois de­puis qua­rante ans que ce lieu de culte jouit d’une res­tau­ra­tion. A gauche, avant les tra­vaux. A droite, le choeur ré­no­vé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.