Sa­laires : les en­tre­prises in­vi­tées à faire un geste

Le Parisien (Yvelines) - - FAIT DU JOUR - BÉRANGÈRE LEPETIT

IN­VI­TÉE hier ma­tin sur BFM Bu­si­ness, la mi­nistre du Tra­vail a ex­hor­té les en­tre­prises à faire un geste sur les sa­laires, sou­li­gnant que « tout le monde doit faire sa part face à l’ur­gence so­ciale ab­so­lue » dont té­moigne la si­tua­tion ac­tuelle. « Je sais qu’elles sont prêtes à le faire, il faut le faire », a-t-elle mar­te­lé.

Mu­riel Pé­ni­caud a en­suite re­çu syn­di­cats et pa­tro­nat, en­tou­rée de plu­sieurs col­lègues du gou­ver­ne­ment. La CGT a dé­cli­né l’in­vi­ta­tion, re­fu­sant de se lais­ser « ré­cu­pé­rer » par le gou­ver­ne­ment. Le pou­voir d’achat des sa­la­riés, le trans­port, le lo­ge­ment, la fis­ca­li­té et l’ac­ces­si­bi­li­té des ser­vices pu­blics étaient au me­nu de ces dis­cus­sions. Le su­jet de la prime dé­fis­ca­li­sée di­vise les or­ga­ni­sa­tions, la CFDT, no­tam­ment, de­man­dant le ca­rac­tère obli­ga­toire de la me­sure quand le pa­tro­nat es­time que la ca­gnotte doit être au bon vou­loir des en­tre­pre­neurs. La CFDT et FO ont ap­pe­lé au sou­tien des bas sa­laires. Une deuxième réunion est pré­vue mar­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.