Re­tour à la se­maine de 4 jours

1.150 en­fants at­ten­dus lun­di 3 sep­tembre dans cinq écoles

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison Vivre Sa Ville - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Même si son maire, Ch­ris­tophe Ba­zile, « re­grette les al­lers-re­tours gou­ver­ne­men­taux qui n’ont pas tou­jours été fa­ciles à gé­rer pour les com­munes » sur le dos­sier des rythmes sco­laires, la Ville de Montbrison en­tend faire par­tie des bons élèves de cette ren­trée 2018.

Une « large concer­ta­tion » a dé­ci­dé d’un re­tour à la se­maine à quatre jours dans les cinq écoles pu­bliques de la sous­pré­fec­ture de la Loire (dont trois pri­maires) tan­dis que la mu­ni­ci­pa­li­té a consa­cré près de 300.000 € à la ré­no­va­tion et à l’en­tre­tien de ses bâ­ti­ments sco­laires, du­rant l’été (lire ci­contre).

Ré­forme em­blé­ma­tique du quin­quen­nat de Fran­çois Hol­lande, la se­maine à quatre jours et de­mi a vé­cu. À Montbrison, Ch­ris­tophe Ba­zile sou­ligne que ce choix d’un re­tour au rythme de quatre jours d’école heb­do­ma­daires est une dé­ci­sion prise sur la base d’« une concer­ta­tion plus large que les seuls conseils d’école ».

De nou­veaux ho­raires en concer­ta­tion

« À dé­faut d’un bi­lan dres­sé par l’Édu­ca­tion na­tio­nale, le co­mi­té en­sei­gne­ment a éla­bo­ré un état des lieux avant d’adres­ser un ques­tion­naire aux fa­milles, en dé­cembre der­nier, pour­suit Ca­the­rine Doublet, maire ad­joint en charge de l’édu­ca­tion. Nous avons en­re­gis­tré 863 re­tours, soit un taux de ré­ponse consi­dé­rable de 75 %, re­pré­sen­tant 1.137 élèves. 71 % de ces fa­milles se sont pro­non­cées pour le re­tour de la se­maine de quatre jours, ain­si qu’une ma­jo­ri­té d’en­sei­gnants. Cet échan­tillon re­pré­sen­ta­tif nous a per­mis d’ef­fec­tuer une pro­po­si­tion de nou­veaux ho­raires du­rant le se­cond

tri­mestre. »

Bi­lan de cette concer­ta­tion, dès lun­di 3 sep­tembre, jour de la ren­trée 2018, les écoles mont­bri­son­naises ou­vri­ront leurs portes de 8 h 30 à 11 h 45 et de 13 h 45 à 16 h 30, du

lun­di au ven­dre­di (le mer­cre­di étant ex­clu, se­maine de quatre jours oblige). « C’est un quart d’heure de plus qu’avant, le ma­tin, sou­ligne Ch­ris­tophe Ba­zile, car les en­quêtes montrent qu’une ma­ti­née un peu plus longue est bé­né­fique pour les ap­pren­tis­sages ».

« 71 % des fa­milles pour le re­tour de la se­maine à 4 jours » CA­THE­RINE DOUBLET, maire ad­joint de Montbrison en charge de l’édu­ca­tion

Les écoles, prio­ri­té du plan de man­dat

Que les fa­milles se ras­surent, les en­fants ne se­ront pas « lâ­chés dans la na­ture » à 16 h 30. La mu­ni­ci­pa­li­té va pro­po­ser des ate­liers à thème, d’une heure pleine (jus­qu’à 17 h 30), sur le mo­dèle des ate­liers­dé­cou­verte de l’an­née pas­sée. L’ins­crip­tion est obli­ga­toire et l’ac­ti­vi­té payante, en fonc­tion des re­ve­nus et du quo­tient fa­mi­lial, les ta­rifs res­tant in­chan­gés. Bien en­ten­du, l’ac­cueil pé­ri­sco­laire reste ac­ces­sible jus­qu’à 18 h 30, comme c’était le cas en 2017/2018.

Paul-Cé­zanne rou­vert les mer­cre­dis

« L’idée est de va­lo­ri­ser la for­ma­tion qu’ont re­çue les per­son­nels pour le pas­sage à la se­maine à quatre jours et de­mi », glisse Ca­the­rine Doublet qui an­nonce éga­le­ment « la pré­sence d’une per­sonne aux cô­tés des di­rec­teurs d’école du­rant un quart d’heure le ma­tin et un quart d’heure en dé­but d’après­mi­di, du lun­di au ven­dre­di, pour as­su­rer la sé­cu­ri­té des en­trées à l’école ; une ré­ponse aux at­tentes des pa­rents », pré­cise une élue qui si­gnale « la fin du re­grou­pe­ment pé­ri­sco­laire (et des tra­jets en mi­ni­bus que ce­la im­po­sait) pour les écoles d’Es­tial­let, de Che­min­rouge et de Beau­re­gard avec la mise en place d’un ac­cueil dans cha­cun de ces éta­blis­se­ments », à la ren­trée.

Der­nier ajus­te­ment, le centre de loi­sirs Paul­Cé­zanne se­ra à nou­veau ou­vert les mer­cre­dis. ■

BEAU­RE­GARD. La nou­velle école ma­ter­nelle re­grou­pant les ef­fec­tifs des écoles de Beau­re­gard et Jeanne-d’Arc ou­vri­ra lun­di pro­chain mais ne se­ra inau­gu­rée qu’à la fin du mois de sep­tembre.

ES­TIAL­LET. Toutes les fe­nêtres et les portes ont été chan­gées cet été dans l’école d’Es­tial­let.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.